AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE KRAV MAGA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1153
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: LE KRAV MAGA   Mar 28 Jan - 21:42

Très intéressant comme sujet.
Je précise qu'à la lutte, tu te fais mal, très. Des bleus toutes les semaines. Des entraînements qui te porte l'estomac au bord des lèvres, etc... J'ai arrêté suite à une blessure qui m'a fait mal pendant des années. Je ne pense pas que je pourrais "survive" à un krav maga ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6027
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE KRAV MAGA   Mer 29 Jan - 15:59

Effectivement, on se retrouve souvent avec des petits bobos, mais rien de bien grave. Sincèrement, j'ai longtemps hésité avant de me tourner vers cette discipline : je suis pas spécialement un violent et il y avait cette réputation de sport "violent". Pas mal de personnes à qui j'en avais parlé m'avaient sorti des trucs du genre :"Ouh la la ! T'es fou ! Tu vas dérouiller, c'est violent !"
Hé bien, finalement, ça se passe très bien et après avoir essayé plusieurs sports et activités, c'est vraiment celui-là qui me convient. Ce que je vais dire paraîtra un peu prétentieux, mais j'ai parfois l'impression de me "réapproprier" mon corps, de mieux le "ressentir"... Difficile à expliquer... Je suis pas en train de virer masochiste ou de vous la jouer Fightclub, mais le fait est qu'après chaque séance, je suis en pleine forme, je déborde d'énergie, je suis prêt à renverser des montagnes. Avec la musculation et l'aïkido, après chaque séance, j'étais crevé, vidé, et je rentrais manger et dormir. Là, quand je sors, je pète le feu. J'ose le dire, l'impression d'être plus... vivant... Comme quelqu'un qui retrouve la sensation de l'effort, de l'action, après un long engourdissement ou une longue anesthésie. Très troublant... (Je sais, faut que j'arrête de lire Howard...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6027
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE KRAV MAGA   Lun 17 Fév - 22:39

Immense frustration à la séance d'aujourd'hui... Première fois où j'ai vraiment atteint mes limites physiques, où je pouvais plus, tout simplement. Le prof nous avait prévenu que ce soir, il voulait nous pousser au maximum. A un moment, je suis tombé à genoux sur le tapis, souffle coupé, vidé, plus d'énergie, plus de force... J'étais pas le seul d'ailleurs.
D'aussi loin que je me souvienne, c'est la première fois que je ressens un tel sentiment... d'impuissance, se dire que quoi qu'il arrive, on peut plus. Jusque là, il y avait eu des moments difficiles, mais j'arrivais toujours à repartir. Là non, j'ai fini la séance assis sur le banc.
On a beau se dire qu'on n'est pas invincible, qu'on a ses limites comme tout le monde, le fait de les atteindre vraiment, c'est bizarre comme sensation.
Frustrant. Rageant même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2678
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE KRAV MAGA   Lun 17 Fév - 23:19

C'est aussi peut être que tu n'es pas sportif à la base donc que tu te fatigue plus vite que tu ne le voudrais. Bien souvent les sportifs arrivent à repousser leur limite, le dépassement de soi ou le mental marche beaucoup la dedans.

Mais je comprends ce coté frustrant, on a plus rien dans les jambes, on est vide, sans force on voudrait faire plus, mais impossible, il y a des jours comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6027
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE KRAV MAGA   Lun 17 Fév - 23:51

Oui, c'est rageant. On est trois a avoir arrêté et fini sur le banc à regarder les autres. Vidé, pas d'autre mot, comme si t'étais plus qu'une enveloppe de peau sans plus rien dedans.
Tu découvres tes limites. Stop, t'as beau vouloir, tu peux plus, c'est tout.
Ouais, frustrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Youpi l'alchimiste

avatar

Masculin Messages : 512
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: LE KRAV MAGA   Mar 18 Fév - 5:24

Quel genre de traitement vous a t il fait subir, c'était plus cardio ou bien les muscles qui ont tétanisé à cause d'un trop plein de pompes ou de squats. Comme le mentionne Warlock le mental influe beaucoup sur le physique, le fait d'avoir frappé un ''mur de fatigue'' est au moins la preuve que tu t'es donné à fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6027
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE KRAV MAGA   Mar 18 Fév - 9:36

Il y a eu les deux, mais cette fois pas de pause dès que t'es fatigué. Comme souvent, au bout d'un moment, tu t'arrêtes en disant à ton partenaire :"Attends, deux secondes, j'suis naze là" et tu reprends ton souffle tandis qu'il fait de même. Mais là non, dès qu'il nous voyait faire, il venait nous pousser à continuer, au besoin il prenait la place de l'autre et continuait à attaquer. Le but (tout à fait réaliste) c'est que, en cas d'agression, il faut tenir, tu vas pas dire à ton agresseur :"Attends, on fait une pause, j'suis crevé" ou " Attends, je me suis fait mal".
Là, t'es sous un tir nourri, un feu continu si je peux dire, faut tenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE KRAV MAGA   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE KRAV MAGA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» LE KRAV MAGA
» Première leçon (PV Fool)
» Dur, dur d'être un héros de manga
» mon début dans le monde du dessin...
» Krav Shen'Mäga

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DU CORPS :: Le gymnase-
Sauter vers: