AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6246
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Jeu 25 Sep - 17:55

The Cure


Difficile de ne pas s'arrêter un moment sur ce groupe atypique... Difficile également de le définir : New Wave, Cold Wave, Gothique, Post-Punk...
The Cure est donc un groupe britannique formé dans le Sussex et qui va connaître son heure de gloire dans les années 1980. Robert Smith, le chanteur, en sera longtemps l'incarnation charismatique.
Issu de la New Wave, The Cure va pourtant se forger au fil du temps une identité très forte, atypique. Un son propre et immédiatement reconnaissable, des sonorités mélancoliques, gothiques même, avec une forte dominante de basse.
Mais en ces années 80 où le visuel s'impose avec l'explosion des clips vidéos, The Cure complète son arsenal par une esthétique très marquée : vêtements amples et sombres, prépondérance du noir, ambiance mélancolique (voire dépressive), maquillage appuyé avec visage poudré de blanc et yeux maquillés, coiffure extravagante... Un look, une identité visuelle qui devient vite la carte de visite du groupe. Sans oublier un brin de provocation avec des chansons ou albums intitulés Pornography, Let's go to bed ou Killing an arab...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2798
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Jeu 25 Sep - 18:30

Je classerai Cure dans la cold wave/gothique à tendance Dark wave dans les premiers albums.

Un groupe atypique, dont effectivement on reconnait immédiatement le style, et la voix si reconnaissable de Robert Smith.

Bon nombre de leurs morceaux sont marquants et cultes, difficile d'en retenir qu'un seul, un groupe vraiment différent.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6246
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Jeu 25 Sep - 18:43

A forest reste culte pour moi et Just like Heaven, générique de l'émission Les enfants du rock !
A l'époque, dans ma bande de potes, Cure était incontournable. C'est vrai qu'ils sont à part, vraiment atypiques, ils se sont forgés un style et un son bien à eux.
J'aime pas tout chez eux, mais je ne peux pas passer à côté de The same deep water as you. Attention, si vous êtes dépressif, n'écoutez pas ce qui suit !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2798
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Jeu 2 Oct - 21:18

Gary Numan



Né le 8 mars 1958, Gary Numan chanteur anglais, est l'un des pionniers de la musique electro et de la cold wave. Pour certains il a inventé la cold wave. L'artiste au look mutant (d'où son surnom Numanoid) passe à la fin des années 70 de l'anonymat le plus total au statut d'idole.
Dans un style sombre, froid et inquiétant, mais toujours mélodique, la patte Numan est rapidement reconnaissable. Que ce soit son timbre de voix particulier et ses mélodies. Avec des parole sur fond de nihilisme ainsi que de science fiction.
Ses premiers albums caracolent en tête des ventes en Angleterre. Et il obtient un gros succès aussi avec plusieurs singles à la première place des charts anglais. Mais rapidement le succès lui monta à la tête et il annonça dans la grande tradition des rock-stars mégalo, ses adieux à la scène. En 1982, l'effet Numan s'estompe. Son retour sur scène n'y changera rien. Il tentera de se consoler en effectuant un tour du monde en pilotant son propre avion. Dans les années 90 il se rapprocha du mouvement industriel tout en continuant dans le monde de l'electro, et même de la new age.
Compositeur et producteur sous-estimé, Numan a été l'un des premiers à défricher le terrain de la musique électronique. Dans un style particulier bien à lui, touchant à tous les styles de l'electro, avec talent.

















Dernière édition par Warlock le Jeu 2 Oct - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6246
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Ven 3 Oct - 14:58

Encore un que j'ai découvert avec le jeu GTA, GTA Vice City en l'occurrence. De la New Wave simple et efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2798
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Ven 3 Oct - 18:19

Ce jeu revient souvent quand on parle des années 80. J'en connais pas mal qui ont découvert ou redécouvert les 80's par l'intermédiaire de ce jeu.

Oui avec Gary Numan c'est de la New wave/Cold wave, sans fioriture, simple et efficace, trop méconnu à mes yeux en France.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6246
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Mer 21 Jan - 9:59

Bon, impossible de ne pas faire un post sur celle qui a bercé ma période New Wave (Et pas mal de mes rêves d'ado aussi...), la belle

Kim WILDE


Née en 1960, la belle Kimberley Smith est l'une des icônes féminines incontournables de la New Wave des années 1980. Baignant dans la musique depuis le berceau avec un papa rocker, une maman faisant partie d'un groupe et un frère auteur et producteur, la belle aligne les tubes dès ses 20 printemps.
Des tubes efficaces pour une new wave caractéristique des années 80 comme Blondie l'était pour le tournant 1970/1980. Kim Wilde, c'est une époque, celle de Kids in America, Cambodia, View from a bridge ou You came, en hommage à la naissance de sa fille. On peut en sourire aujourd'hui, mais à l'époque, c'était incontournable.

Que devient-elle ?

Mariée et maman de deux enfants, notre volupteuse blonde s'est reconvertie dans... l'horticulture. Passionnée de jardinage, elle a animé une émission assez suivie sur ce sujet à la TV anglaise et publié des livres sur le jardinage. Elle aime beaucoup la France et possède d'ailleurs une maison en Dordogne, dans un petit village tranquille.

Et Voulzy ?

On s'est tous posé la question au vu de la fameuse chanson Les nuits sans Kim Wilde... Gag, déclaration, hommage ? Hé bien, les deux se connaissent bien ! Fan de la première heure, Voulzy parle de la chanteuse à son complice Alain Souchon et c'est ce dernier qui a alors l'idée de la chanson et trouve même le titre. Sans se démonter, Voulzy contacte alors la belle qui accepte spontanément de participer au titre (Ils s'étaient déjà rencontrés sur le plateau d'une émission TV). Kim ne connaissait pas trop le style du français, mais touchée qu'on fasse une chanson sur elle, elle a donc spontanément accepté.
Les deux se sont retrouvés à l'occasion des 25 ans de la chanson, réunis par un magazine pour une interview croisée.

Les nuits sans Kim Wilde... sont beaucoup moins belles...

Ma chanson préférée, pas la plus connue, In the house of Salome :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

avatar

Masculin Messages : 3012
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Mer 21 Jan - 12:42

Comme beaucoup d'incontournables des 80's, je suis passé à côté.
Enfin presque. Je connaissais quand même Kids in America et Cambodia, mais j'ignorais jusqu'à aujourd'hui que c'était elle la chanteuse, si si.

1990 : https://www.youtube.com/watch?v=MEFR9EkkqmI&x-yt-cl=84359240&x-yt-ts=1421782837

2011 : https://www.youtube.com/watch?v=ncI_XhmPnwM
Comme quoi elle chante toujours et sort encore des albums.

Cambodia me plaît bien : tube mérité pour moi, grâce à un couplet accrocheur et un refrain atypique, ce morceau avec des mélodies.
https://www.youtube.com/watch?v=IHmTK-4xBJg
pour la version avec paroles traduites.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1063
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Mer 21 Jan - 13:45

Personnellement, je connais assez peu la new wave, mise à part quelques tubes.

Par contre, je voudrai mentionner quelques improbables convolutions avec le heavy metal :
  • l'album Love de The Cult (1985) ;
  • l'album Burning Time de Last Crack (1991).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6246
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Mer 21 Jan - 14:00

Cambodia a marqué les esprits et le clip était pas mal également, avec une atmosphère assez particulière.

C'est vrai, Kim Wilde sort encore des albums mais bon... Elle est tellement caractéristique de son époque, c'est tellement le son des années 80 qu'aujourd'hui... Mais je pense qu'elle s'en fout, elle continue pour le plaisir, c'est sa passion. A la limite, je préfère ça à ceux/celles qui s'accrochent en essayant tout et n'importe quoi et se renient complètement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4299
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Mer 21 Jan - 17:58

Musicalement parlant, oui, j'aimais bien cette chanson aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2798
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Mer 21 Jan - 19:42

Kim Wilde est l'une des égérie de la scène New wave anglaise, connaissant le succès que l'on sait dans les 80's. Je n'aime pas tout d'elle et je préfère ses débuts, mais elle a sortie des morceaux d'anthologie avec des clips soignés et efficaces.
A noter que pour ses plus grands succès du début c'était son père et son frère qui écrivaient et composaient ses chansons. Une histoire de famille en somme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6246
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Mer 21 Jan - 22:35

C'était aussi, plus trivialement, un sacré canon... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4299
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Jeu 22 Jan - 0:08

Voyageur Solitaire a écrit:
C'était aussi, plus trivialement, un sacré canon... I love you

I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
cdang

avatar

Masculin Messages : 1063
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Mar 24 Mar - 14:49

J'avais mentionné deux albums de métal qui me semblaient se rapprocher de la New Wave (mais je peux me tromper).

L'album Love de The Cult (1985) :

Nirvana


Black Angel


Et l'album Burning Time de Last Crack (1991)

Wicked Sandbox


Love or Surrender


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2798
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Mar 24 Mar - 18:19

The Cult est avant tout un groupe de Rock et de Hard Rock, donc un peu loin de la new wave. Bien qu'à ses débuts il lorgnait sur le post punk, donc il n'a pas sa place dans ce topic.
Cela étant ce serait une bonne idée de créer un topic à son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1063
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Mer 25 Mar - 17:22

Je ne parle pas du groupe The Cult en général, mais bien de cet album-là.

Dans ma tête je vois un rapport avec la New Wave, mais c'est un style que je connais assez mal, mise à part les quelques tubes que tout le monde connaît, et l'album Welcom to the Pleasure Dome de FGTH.


Dernière édition par cdang le Mer 25 Mar - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6246
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Mer 25 Mar - 17:24

FGTH, j'en retiens Two tribes et le slow qui tue, The power of love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2798
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Mer 25 Mar - 19:19

Si tu parles de l'album Love des Cult, ça se rapproche plus du Rock gothique et du Rock tout simplement que de la new wave niveau sonorités.

Mais si tu veux créer un topic sur les Cult ce sera avec plaisir d'y répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6246
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Mar 29 Sep - 15:27

L'OVNI Klaus Nomi...


Difficile de véritablement classer cet artiste atypique, insaisissable, qui mêla les genres avec brio, de l'opéra à la New Wave en passant par l'électronique...

Né en Bavière en 1944, Klaus Nomi apparaît comme un éclair, une comète, sur la scène électro et New Wave de la fin des années 1970. Fou d'opéra, doté d'une tessiture de voix exceptionnelle qui lui permet de chanter ce qu'il veut, faisant preuve d'une culture musicale incroyable, il touche à tout, s'intéresse au rock, à la musique de cabaret, au classique... Dans le même temps, c'est un pionnier de la musique électronique et de la New Wave expérimentale. Artiste total, il se crée un univers et un look extraterrestre qui deviennent sa marque de fabrique.

Repéré par David Bowie (normal), il plaît à tous les publics par son éclectisme et son mélange des genres. Succès foudroyant et éphémère : malade du SIDA au moment où la maladie apparaît, très fatigué et diminué, il doit recourir à des injections pour tenir le coup lors de ses dernières tournées. Il meurt à 39 ans en 1983.

Je laisse à d'autres, plus connaisseurs, le soin de poster une vidéo car pour ma part je connais très peu, c'est plus le personnage, créatif, inclassable et touche à tout qui me fascine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2798
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Mar 29 Sep - 18:47

Klaus Nomi est un artiste hors norme, un OVNI. Qui a marqué les esprits dans sa façon de chanter et son timbre de voix. Dans un style bien caractéristique il est inclassable. Nomi c'est aussi un look, une apparence, un style. Musicalement il a en effet touché à tout, en allant de l'electro pure, au chant lyrique. Dans un univers singulier qui ne plaira pas à tout le monde, car son style est bien particulier.
Mais il reste une figure de la scène musicale underground des 70's et début 80's. Il s'est brûlé les ailes se consumant dans la folie créative des 80's.



Son morceau le plus connu est "The cold song", qui a souvent été un indicatif de pub tv, ainsi que dans de nombreux documentaires.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6246
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Mer 30 Sep - 15:36

Quoi de plus normal que ce soit Bowie qui l'ai "découvert" ? Même folie créatrice, même façon de se créer un personnage, un avatar comme avec Ziggy Stardust... L'artiste total, qui s'est créé son propre univers et se réinvente à chaque fois. On aime ou pas, mais quand on compare ce genre de démarche avec la bouse formatée d'aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2798
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Mer 30 Sep - 18:20

D'autant que Bowie a bien connu l'Allemagne et Berlin dans les 70's (l'une de ses grandes périodes créatives). Il a découvert Nomi de l'autre coté du Rhin, il ne pouvait qu'être touché par sa personnalité.

Il est certain que quand on compare la démarche de créativité d'un Klaus Nomi avec le matraquage formaté poubelle de nos jours ça fait plutôt peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6246
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Sam 10 Oct - 19:37

David Sylvian


Il reste l'éternel interprète du sublime Forbidden colours de Sakamoto, mais pas que...
Né en 1958 dans le Kent, il fait partie de ces artistes touche à tout, impossible à cantonner dans un style propre. Il connaît le succès avec le groupe Japan, très célèbre au Japon avant d'entamer une carrière solo plus discrète.
Il inspire néanmoins pas mal de groupes de New Wave du début des années 1980. Proche de Bowie, il lui est semblable sur le côté Dandy, le style et une certaine désinvolture so british, mais plus tourné vers la cold new wave à mon avis.

Je ne doute pas que notre ami Warlock saura nous dénicher une ou deux pépites du registre de cet artiste. Pour ma part, je reste sur un classique, Forbidden colours, B.O du film Furyo, que je vous propose ici dans une version rare. Et sublime.
(les images de la vidéo sont très belles aussi) :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2798
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   Dim 11 Oct - 17:36

J'ai vraiment découvert David Sylvian avec le groupe Japan, l'un des très bons groupes du genre. Un beau mélange de New wave/cold wave, avec un soupçon de sonorités asiatique. Car Sylvian a toujours été fasciné par l'Asie du sud est, mystérieuse et envoûtante, surtout par la Japon et la Chine. On la bien sur ressenti et écouté dans ses compositions et ses projets. le groupe Japan est un groupe à part dans la New wave, loin des clichés du genre, avec une intellectualisation poussée à l'extrême des composition et de l'approche créatrice du groupe. Ce qui est bien dans la personnalité de Sylvian, un touche à tout en effet, passant facilement du jazz à l'electro aux musiques expérimentales. Un artiste singulier et atypique, qui a toujours été très proche de Sakamoto, un autre grand artiste atypique.
Japan c'est aussi un groupe avec de super musiciens, le regretté et génial bassiste Mick Karn, Steve Jansen, le frère de Sylvian à la batterie, Richard Barbieri aux claviers, et Rob Dean le guitariste.


Morceau du groupe Japan composé par Sakamoto et Sylvian












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA
» Henriette d'Angleterre, dit Madame ... [terminé]
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Angleterre 0-1 Ukraine
» L'art de bien vivre à Versailles [PV Henriette d'Angleterre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA SALLE DE MUSIQUE :: Voyage en musique-
Sauter vers: