AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE SWINGING LONDON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VIC

avatar

Masculin Messages : 2948
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: LE SWINGING LONDON   Sam 3 Aoû - 10:50


Franchissez la Manche pour partir à la découverte du swinging London et de la musique des sixties ! La folie anglaise, les pubs, la scène underground, Abbey Road et Carnaby Street... N'oubliez pas non plus de faire un saut à Liverpool. La révolution musicale de la scène anglaise vous attend. Hey Jude, don't make it bad !

LES BEATLES

Pas facile de présenter ces géants connus de tous. Je préfère donc me focaliser sur leurs albums à conseiller aux néophytes.
Les premiers Beatles (1963-1964) sont clairement les moins importants. Même si il y a quand même quelques trucs (parfois très) intéressants dans la mesure où par moment, on voit qu'ils cassent les codes et apportent quelque chose en plus. Mais c'est généralement sur un couplet, ou un refrain. Le tout étant souvent noyé hélas dans un flot de reprises de Chuck Berry , Buddy Holy & co qui n'apportent rien d'après moi.

- Les chosent prennent un vrai virage en 1965, avec Help ! et Rubber Soul : les Beatles on trouvé leur voie.
J'ai tendance à dire que les Beatles "modernes" commencent vraiment avec ces deux albums.

- L'excellent Revolver en 1966 confirme et met la barre encore plus haut.

- Vient ensuite le mythique Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band, l'album le plus connu des Beatles, un concept album à la pochette légendaire, l'album de toute une génération.

- "Le Double-Blanc" de 1968 reste sur cette lancée, mais contient quelques petits morceaux déchets à mon goût à cause de son côté psyché et expérimental. Néanmoins si on les retire il reste un album (simple) extrêmement solide, avec un George Harrison prenant de l'importance.
.
- Cet album fait suite à Magical Mystery Tour et précède Yellow Submarine en 1969, deux "semi-albums" qui sont des BOF. En réalité ce sont plutôt des "maxi", comportant quelques nouveaux titres augmentés de morceaux déjà connus pour arriver à un morceau entier. Deux albums pas indispensables.

- Abbey Road sort en 1969 et sera suivi de Let It Be en 1970, sorti plus tard mais enregistré avant Abbey Road. La principale raison du retard de la sortie Let it Be est l'ambiance déplorable dans le groupe où les tensions sont à leur apogée. Pour sortir de l'impasse de Let it Be (pourtant un très bon album, avec les Beatles cela va sans dire), le groupe décide de se concentrer sur un nouvel album, Abbey Road, où les tensions sont apaisées et font place au plaisir de jouer. Cet album conclut en beauté leur discographie et est un cran au-dessus de Let it Be. Orné d'une pochette mythique, Abbey Road est l'album à posséder avec Sgt Pepper, si on ne peut avoir toute leur discographie.

J'ai marqué d'une astérisque (*) les albums les plus importants des Beatles à mes yeux :


  Please Please Me (1963)
  With the Beatles (1963)
  A Hard Day's Night (1964)
  Beatles for Sale (1964)

  *Help! (1965)
  *Rubber Soul (1965)
  *Revolver (1966)
  **Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (1967)
  Magical Mystery Tour (1967)
  **The Beatles (1968) (Le "double Blanc")
  Yellow Submarine (1969)
  **Abbey Road (1969)
  *Let It Be (1970)

Au final entre 1965 et 1969, soit une période d'enregistrement de seulement 5 ans, pas moins de 7 albums hors du commun sont sortis et ont révolutionné non seulement la pop anglaise, mais la musique tout simplement.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE SWINGING LONDON   Sam 3 Aoû - 11:09

C'est drôle, mais je n'ai jamais accroché (mais pas du tout, du tout) à ces deux groupes de légende que sont Les Stones et Les Beatles...
A tout prendre, j'aurais une préférence pour les Stones, plus rock et "énergique" pour moi. Surtout qu'encore aujourd'hui, ils restent fidèles à eux-mêmes.

Mais pour les Beatles... A part Yesterday. Je n'ai jamais compris ce qu'ils ont apporté à la musique et leur répertoire me laisse froid. Problème de génération peut-être, trop de New Wave ayant bercé mes jeunes années ?
Je retiens quand-même Sir McCartney, qui est pour moi un artiste de grand talent et qui a fait de très bonnes choses avec Les Wings.
Mais pour les Beatles, malgré de nombreuses écoutes, je reste totalement hermétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

avatar

Masculin Messages : 2948
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LE SWINGING LONDON   Sam 3 Aoû - 13:56

Je dirais que le McCartney des Wings est à 30% de son niveau d'avec les Beatles.
Non pas que je n'aime pas les Wings. Seulement les compositions intéressantes sont beaucoup plus diluées. De même avec la carrière de McCartney en solo : il y a de très bonnes choses, d'excellentes même, mais c'est minoritaire.

Pour ton incompréhension des Beatles, je comprends tout à fait. Moi j'ai grandis en les écoutant, donc j'ai été baigné dedans. Comme je suis assez passionné de musique anglo-saxonne, et particulièrement sur la période 1965-70's, je peux t'assurer que leur influence sur la musique a été gigantesque.
J'ai également appris la guitare en jouant des Beatles : ils employaient parfois des accords bien plus compliqués que ce qui se faisait à l'époque. C'est un peu comme si on était passé des éternels 3 accords de blues , de Chuck Berry et de la Bamba, à un autre univers. Y compris sur les arrangements et orchestrations, bien sûr. Une révolution. Passer d'Elvis Presley et de Buddy Holly à la musique "pop-rock".
Le côté "pop" étant pour moi plutôt incarné par les Beatles avec leurs mélodies, et le côté rock étant bien sûr personnalisé par les Rolling Stones, jusque dans le nom du groupe.

Certes, ils n'étaient pas seuls :
Les Stones, les Who, les Kinks, "Odessey & Oracle " des Zombies, les Small Faces, "SF Sorrow" ou "Parachute" des Pretty Things, et j'en passe des excellents, etc ... c'était la British Invasion.
Sans oublier les Beach Boys de l'autre côté de l'océan... Sacré époque.

Si j'ajoute la Soul américaine de la fin des 60's, Jimmy Hendrix, les 70's avec la Blaxploitation et le funk ;
Sans oublier d'autres anglais qui ont ouvert de nouvelles voies musicales : Led Zeppelin, Black Sabbath, Deep Purple, Pink Floyd (je suis très dubitatif sur eux), et bien sûr l'unique Queen ... et bien je chiale de la voir le niveau du rock français en comparaison : préhistorique.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2716
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE SWINGING LONDON   Sam 3 Aoû - 14:38

J'ai toujours préféré les membres des Beatles en solo, bon c'est les 70's et 80's ce que je préfère, donc ceci explique cela.
J'aime beaucoup ce qu'à fait McCartney en solo, c'est très diversifié, ses collaborations multiples, que ce soit dans les 70's ou même récemment, il a toujours su sortir des morceaux efficaces, traversant les époques avec talent.
Mais si je devais retenir deux morceaux des Beatles, c'est bien sur Yesterday, et surtout celui là, mon préféré d'eux.


Après les Beatles restent une référence de la pop musique, inspirant bon nombres de groupes par la suite. Mais je peux comprendre qu'on n'accroche pas avec, on a tellement entendu on en a tellement parler, que pour certains c'était l'indigestion et le ras le bol.
Et puis ça reste musicalement très simpliste et basique, mais comme c'était les premiers du genre ça reste une référence.
Mais niveau 60's je préfère les Stones, les Who et surtout les Moody blues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4199
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LE SWINGING LONDON   Dim 6 Oct - 13:35


THE KINKS

Autre groupe des swining sixties londoniennes, les Kinks. Fondé dans la capitale britannique en 1963, il est, avec les Beatles, les Who et les Stones, l'une des plus grandes formations musicales de cette époque. Certains de leurs tubes sont devenus des standards, tels que « Waterloo Sunset » « You Really Got Me », « Sunny Afternoon » ou encore « Lola ». etc.











We are the village green preservation society
God save donald duck, vaudeville and variety
We are the desperate dan appreciation society
God save strawberry jam and all the different varieties
Preserving the old ways from being abused
Protecting the new ways for me and for you
What more can we do
We are the draught beer preservation society
God save mrs. mopp and good old mother riley
We are the custard pie appreciation consortium
God save the george cross and all those who were awarded them
We are the sherlock holmes english speaking vernacular
Help save fu manchu, moriarty and dracula
We are the office block persecution affinity
God save little shops, china cups and virginity
We are the skyscraper condemnation affiliate
God save tudor houses, antique tables and billiards
Preserving the old ways from being abused
Protecting the new ways for me and for you
What more can we do
God save the village green
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2716
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE SWINGING LONDON   Ven 16 Mai - 18:17

The Bee Gees



Oui les Bee Gees ne sont pas que les apôtres du disco, dans les années 60 ils ont enchanté par leurs mélodies mélancoliques et envoutantes, leur meilleure période pour moi.
Venus d'Australie mais étant citoyens britanniques, les frères Gibbs, Barry, Robin et Maurice ( Bee Gees pour Brother Gibbs) plus Colin Petersen, batterie et Vince Melouney à la guitare développent dans les années 60 une production mélodique en harmonies vocales séduisante et efficace, qui seront leur marque de fabrique.
Avec au final une multitude de petits joyaux bien ciselés, qui sont encore aujourd'hui de remarquables morceaux. A partir du milieu des années 70 il changeront de cap pour surfer sur la vague disco avec le succès que l'on connait.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE SWINGING LONDON   Sam 17 Mai - 7:49

Ah tiens, j'ignorais cette période de leur discographie... C'est vrai que l'étiquette "Disco" leur colle tellement à la peau... Merci pour la découverte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2716
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE SWINGING LONDON   Sam 17 Mai - 13:45

Oui quand on pense au disco très vite le nom des Bee Gees revient. Et le grand public ne connait que ça de leur discographie, ms à part les derniers morceaux de la fin des 90's et début des années 2000.
Il faut dire que leurs chansons disco passent tellement à la tv et à la radio que c'est devenu emblématique de cette époque... Mais bien avant il y avait les années 60 et le début du groupe et leur magnifique harmonie vocale.
Pour l'anecdote Maurice peu de temps avant de mourir avait dit "plus que nos morceaux disco que je trouve médiocres je voudrais qu'on se souvienne de nous pour nos années 60 et nos débuts".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4199
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LE SWINGING LONDON   Lun 13 Oct - 20:27

THE ROLLING STONES


On ne présente plus ces "papys" du rock... groupe mythique anglais, fondé en 1960 dont le nom est inspirée d’une chanson de Muddy Waters, "Rollin’ Stone".

Parce que, aussi étrange que cela puisse paraître, c'est le Blues qui fut la première source d'inspiration de ces enfants terribles du rock. ,

Ce sont même eux qui furent les principaux acteurs du retour de cette musique sur le devant de la scène, à travers le British Blues Boom.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4199
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LE SWINGING LONDON   Mer 21 Jan - 18:13

THE WHO


L'esprit des Who est très particulier. Considéré comme l’un des symboles des années 1960, ce groupe a eu une influence majeure sur la musique rock dans son ensemble. On lui doit notamment des chansons comme My Generation et Won’t Get Fooled Again.


Pratiquant au départ un style très explosif que l’on désigne sous le terme de "Maximum R’n’B" et qui annonçait déjà le mouvement punk, The Who est à la base d'autres styles, repris depuis dans les opéras rock.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE SWINGING LONDON   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE SWINGING LONDON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE SWINGING LONDON
» Bloody London
» Jimmy Jacobs & Paul London Vs John Morrison & Ben Arfa & Christiano Ronaldo & Chris Jericho & Goldust
» Hbk Vs Paul London
» London Vs Kane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA SALLE DE MUSIQUE :: Voyage en musique-
Sauter vers: