AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA COCA

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7243
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Africa
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: LA COCA   Sam 17 Aoû - 11:41

La coca


Il ne s'agit nullement de faire ici l'apologie de la plante d'où l'on tire l'une des drogues les plus redoutables. Mais la coca est une plante chargée depuis longtemps d'une forte tradition chez les peuples d'Amérique du sud.
Plante sacrée fille de Pachamama, médicinale et rituelle, elle est principalement utilisée depuis au moins 5000 ans pour ses feuilles que l'on mâche. Elle pousse à l'état sauvage dans les hauteurs de la Cordillère des Andes, à haute altitude, sous la forme d'arbuste.

Pourquoi cette place primordiale dans la culture andine ? Hé bien, la feuille de la plante, une fois mâchée et mastiquée, produit un effet stimulant certain et légèrement euphorique. Elle fût donc utilisée très tôt par les travailleurs pour tout travail impliquant un important effort physique. Mais il y a plus :

- la papaïne, enzyme qui aide à la digestion en l'accélérant, propriétés cicatrisantes pour la peau.
- la higrine qui a des vertus sur la circulation sanguine, et protège du mal des montagnes.
- la quinoléine qui évite la formation de caries dentaires lorsqu'elle est mélangée avec du calcium et du phosphore.
- l'atropine qui possède un effet déshydratant au niveau des voies respiratoires.
- la benzoïne qui a un effet cicatrisant sur la peau, propriétés antifermentation.
- la pectine qui est un absorbant au niveau intestinal, est aussi efficace comme antidiarrhée.
- la globuline qui est une protéine cardiotonique, qui optimise le travail du cœur, évitant la tachycardie et l'hypotension, qui constituent la réponse physiologique immédiate à une haute altitude supérieure à 3 000 m, c'est aussi un remède efficace et indispensable pour le traitement de la maladie des hautes altitudes (également appelé le mal aigu des montagnes).
- la pyridine qui stimule la circulation sanguine, facilitant l'oxygénation - particulièrement du cerveau - réduit par l'écoulement plus lent du sang, à cause de la polyglobulie, qui est la réponse physiologique aux hautes altitudes.
- la réserpine qui réduit la haute pression sanguine.
- la cocamine qui possède des effets anesthésiques.
- la coniine qui est un anesthésique local puissant.
- l'ecgonine qui agit au niveau du métabolisme des glucides, générant de l'énergie, il est un complément aux diètes.
- l'inuline rafraîchit et améliore le fonctionnement du foie, la sécrétion de la bile et son accumulation dans la vésicule, diurétique, aide à l'élimination des substances nocives et toxiques non physiologiques. C’est un polysaccharide qui produit une augmentation des cellules sanguines.

Liste impressionnante, qui explique l'usage de cette plante "médecine", utilisée comme stimulant et remède à bien des maux. N'oublions pas non plus la création d'une boisson apellée à devenir célèbre, à partir de ses feuilles : le Coca Cola.

Mais comme le pavot, la coca a sa part d'ombre... Considérée comme "satanique" par les conquérants espagnols, ces derniers ne tardèrent pas à l'utiliser à hautes doses pour "abrutir" et stimuler les indigènes travaillant dans les mines et les exploitations agricoles.
Le premier pas était franchi vers la redoutable cocaïne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Alianna

avatar

Masculin Balance Messages : 12
Date d'inscription : 31/05/2018
Age : 33
Localisation : France

MessageSujet: Re: LA COCA   Jeu 19 Juil - 12:28

Je trouve ça amusant que la boisson sucrée la plus célèbre au monde, si "proche des familles", ait réussi à surmonter son passé lié à une drogue dangereuse encore illégale de nos jours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gaucelm.blogspot.fr
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7243
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Africa
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: LA COCA   Jeu 19 Juil - 13:30

C'est tout le problème de la Coca, ce côté "double".
On en tire l'une des drogues les plus redoutables mais en même temps, en Amérique du Sud, la plante en elle-même est presque sacrée, on loue ses vertus, c'est un remède, ne serait-ce que contre le sorroche, le mal des montagnes. Comme le pavot, fleur "de lumière et d'ombre", qui a donné l'opium et la morphine, moyens de soulager, d'anesthésier et en même temps une drogue qui a fait des ravages et a même été à l'origine de conflits armés.

En Bolivie, le président Evo Morales a inscrit dans la nouvelle constitution que la coca était "partie intégrante du patrimoine bolivien et de la culture andine". Le pays a même demandé à retirer cette plante de la liste mondiale des substances prohibées, liste qui interdit même d'en mâchonner les feuilles. "La coca oui, la cocaïne non" a clamé le président qui entend bien faire la différence entre la plante et l'usage qu'on peut en faire. En Bolivie, les mineurs, les travailleurs dans les champs, les ouvriers sur les chantiers, tous ceux qui font un travail de force utilisent la plante, mâchée ou infusée pour lutter contre la fatigue.

(Source : Lonely Planet)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1623
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: LA COCA   Dim 22 Juil - 22:16

Je ne suis ni médecin, ni spécialiste versé dans les drogues ou les substances addictives. Mais ! Il me semble qu'il s'agisse en fait simplement d'une question de mesure, de quantité, d'échelle - en parlant de produits soit naturels, soit naturellement destinés à la consommation ; et non pas de produits conçus d'emblée pour rendre addictif, ou complètement artificiels. L'eau est indispensable pour notre survie. Les médecins ne cessent de nous conseiller de nous hydrater. Maintenant, si je m'hydrate en buvant 8 litres d'un coup, je meure. C'est l'abus, l’excès qui est nocif, pas la substance. Un à deux verres de vin rouge par jour n'est pas mauvais (cela peut même être bénéfique). Mais deux litres par jour, oui, c'est très mauvais. Idem pour les plantes altérant nos comportements (physiques et mentaux). Si cette altération permet de diminuer la fatigue, d'apaiser, pourquoi pas. Mais méfions-nous des excès qui eux, peuvent entraîner des troubles, des dépendances, des risques pour la santé. Je pense que ce sont les excès et les comportements qui génèrent le risque, bien plus que les substances elles-mêmes. Mais encore une fois, attention : je ne parle évidemment pas de trucs artificiels (cigarettes) ou fait pour rendre dépendant (telles les drogues dites dures) à bannir absolument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7243
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Africa
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: LA COCA   Lun 23 Juil - 13:47

C'est bien là la position évoquée par Evo Morales. Depuis toujours, en Amérique Latine, la coca est vue comme une plante médicinale, le fait de mâcher ses feuilles aurait un effet indéniable semble-t-il sur la fatigue, le mal des montagnes, d'autres maux et agirait comme un "tonique".
Effectivement, on parle là uniquement de la plante en elle-même, pas de la substance (drogue en l'occurrence) qu'on en tire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5317
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 45
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LA COCA   Lun 23 Juil - 15:30

Sans la coca, on ne pourrait pas fabriquer bon nombre de médicaments. C'est pourquoi sa culture doit être strictement encadrée, tout en luttant contre les plantations clandestines, à la base du trafic de drogue international.

C'était d'ailleurs comme cela que le président George Bush (père) voyait l'action qu'il avait engagé au début des années 90 en accord avec les gouvernements sud-américains.

Il ne s'agit pas de priver un continent entier d'une ressource capitale depuis des millénaires mais d'empêcher son usage "sombre" qui est la cause de nombreux décès dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA COCA   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA COCA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour, je voudrais un kit avec un coca et une grande frite.
» Hentaï
» de l'utilisation des plantes...
» Finir la soirée...en secret [Pv Florian
» Dépotoir a images

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DU CORPS :: L'herboristerie-
Sauter vers: