AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 WILLOW

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7227
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: WILLOW   Ven 2 Aoû - 14:31


Un pur produit de la vogue Fantasy au cinéma dans les années 80, plus dans l'esprit de The never ending story ou The legend que de Conan. On pourrait dire en étant un peu méchant que c'est gentillet (au mieux) ou franchement gnan-gnan (au pire). Mine de rien et malgré un relatif échec commercial, le film a été nominé deux fois aux Oscars.

L'histoire est assez basique et tourne autour d'un bébé, une future princesse recherchée par la méchante reine qui veut se débarrasser de cette héritière légitime et innoportune. Le bébé va être récupéré par Willow, un Nelwyn, sorte d'humanoïde de petite taille. Ce dernier va faire alliance avec un mercenaire (Val Kilmer) pour protéger l'enfant et lui faire recouvrir ses droits. Du très basique donc...

Bon, ça casse pas des barres, mais ça se regarde et ça garde, des années plus tard, le charme inimitable du cinéma des années 80, qui n'avait pas peur de faire rêver, sans trop se soucier du kitsh ou d'un scénario pas terrible. Le film reste quand-même une référence dans les effets visuels avec l'apparition et la maîtrise du morphing, permettant de projeter à l'écran des transformations (principalement d'homme à animal) fluides et crédibles. L'ensemble reste familial et sera plus apprécié par les enfants et un jeune public, les amateurs d'épique et d'action violente resteront sur leur faim.

Le film est resté également célèbre par la présence de l'acteur Kenny Baker, bien connu des fans de Star Wars, puisque c'est lui qui donnait vie à R2-D2, caché à l'intérieur du droïde. Sans oublier le héros principal, Warwick Davis :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3249
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: WILLOW   Ven 2 Aoû - 16:10

Film que j'ai vu enfant au ciné à l'époque et qui avait marqué le gamin de 10 ans que j'étais, avec sa magie, ses combats, ses créatures, son univers.  J'ai toujours apprécié ce film, nostalgie oblige, puis à l'époque ça me faisait penser aux ldvelhs, donc évidemment.
Et puis il faut dire aussi qu'à la fin des années 80 il n'y en avait pas 10 000 de films de ce type, donc pour une fois qu'ils sortaient un film d'heroic fantasy et de féérie.
La musique de James Horner est plutôt efficace et entrainante, un film certes familial, mais avec ses morceaux de bravoures et de rebondissements. On ne s'ennuie jamais, et les acteurs sont au diapason de l'action et du film, une réussite, mais je ne suis pas vraiment objectif car il a vraiment marqué mon enfance.
Mention spéciale pour la belle Joanne Whalley, ah les rousses...
Et puis on a le charme et la féérie des 80's.

Film écrit et produit par George Lucas, et on s'en rend compte, dans l'humour l'action et la production il y a quelque chose d'Indiana Jones et de Star wars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3306
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: WILLOW   Ven 2 Aoû - 16:59

Un classique fantasy des 80's qui m'avait bien plu à l'époque, mais sans plus.
Je l'avais trouvé un peu trop enfantin à mon goût.
Je ne l'ai pas revu depuis l'époque, donc ça remonte à trop loin pour être plus précis...

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7227
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: WILLOW   Ven 2 Aoû - 20:48

C'est assez récurrent avec ce film : quand j'en parle à des gens de ma génération, il y a toujours ce sourire indulgent, ces commentaires du genre :" Ouais, c'est gnan-gnan, c'est pour les gamins, mais... J'aime bien."
J'ai l'impression que beaucoup gardent une certaine tendresse pour ce film, comme pour The never ending story. Il y a une certaine magie, une certaine "fantaisie" qu'on a du mal à retrouver aujourd'hui. L'impression que les gens de cette époque n'avaient pas peur de rêver, d'imaginer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1613
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: WILLOW   Ven 2 Aoû - 21:31

Je vais dans le sens de vos remarques.

J'ai vu ce film à sa sortie avec un gros espoir, car comme le dit Warlock, il n'y avait quasiment aucun film de ce genre à cette époque. Citons chronologiquement : Le dragon du lac de feu (1981), Dar l'invincible ou Conan (1982), Krull (1983), L'histoire sans fin (1984), Legend (1985), Labyrinthe (1986) ou encore The Princess bride (1987). Si on double la liste, on pourra dire que l'on aura fait le tour des grand films de la décennie. Il y avait donc une grosse attente sur Willow. Et j'en suis sorti très déçu. J'étais déjà bien possédé par D&D, Howard et Tolkien, et pour moi les trolls et la magie, les méchants et les hobbits, l'aventure et la romance, ce devait être autre chose ; tout cela sentait le carton pâte et l'histoire bâclée. Bref, cela ma vacciné et je me suis définitivement tourné vers la SF d'alors.
D’ailleurs, il me faudra attendre 1996 et Cœur de dragon pour lentement renouer avec le genre, complètement moribond après Willow.

Je l'ai revu depuis et j'ai changé mon opinion bêtement dure de cette époque. Ce film est frais, parfois gentiment naïf, insouciant et n'est là que pour offrir du rêve, du dépaysement, un échappatoire au quotidien. Bref, il est sérieux mais ne se prend jamais au sérieux. C'est peu être cette candeur qui manque aux films d'aujourd'hui où tout semble fait pour être vrai, réaliste et nous plomber d'entrer la joie de l'évasion. Je le revoie de temps en temps avec plaisir.
La musique de James Horner est ici à son meilleure niveau : pour moi, il n'a pas fait mieux. Son opus avec Avatar reprend d'ailleurs des passages, ô forts légers, mais tellement reconnaissables, de Willow qui reste SA référence. [Opinion toute personnelle et très subjective ^^.]


Dernière édition par Astre*Solitaire le Sam 16 Avr - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3249
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: WILLOW   Ven 2 Aoû - 21:55

Tout dépend aussi l'âge que tu avais à l'époque Astre*Solitaire.

Je peux comprendre qu'un ado de 15/16 pouvait trouver ça enfantin à l'époque, en ce qui me concerne j'avais 10 ans donc j'étais le public visé, et ça ma fait rêver de voir ce film au ciné.
C'était la première fois que je voyais un film de ce type sur le grand écran, avec la magie, l'atmosphère de féérie et cet univers si enchanteur de l'heroic fantasy, et comme j'étais à fond dans les ldvelhs, je ne pouvais qu'accroché avec.
Et c'était la magie des années 80, le rêve et l'évasion.

En ce qui concerne la musique de Horner il a fait très fort aussi avec celle de Glory, heroique et mélancolique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Youpi l'alchimiste

avatar

Masculin Messages : 518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: WILLOW   Sam 3 Aoû - 2:15

J'ai vu le film tardivement, vers 17-18 ans mais cela correspondait à mes débuts en jeux de roles. Ce film proposait exactement ce que je voulais voir,du rêve, un monde féérique et de l'aventure, un univers dans lequel je replongerais volontier aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2252
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: WILLOW   Sam 3 Aoû - 17:54

Pareil j'aime bien ce film. A l'époque j'avais trouvé la transformation de l’espèce d'orc en truc a deux gueules franchement flippant (flippant pour les héros)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7227
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: WILLOW   Sam 3 Aoû - 17:57

Oui, c'est l'un des points forts du film, l'utilisation et la maîtrise du morphing pour un effet de transformation fluide et assez réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2252
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: WILLOW   Sam 3 Aoû - 20:20

On ne voit plus ce genre de film. (fantasy qui se prend pas au serieux contrairement au seigneur des anneaux par exemple)

Dommage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5294
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 45
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: WILLOW   Lun 6 Oct - 21:57

Quand Ron Howard et George Lucas ont réalisé ensemble ce film, ils avaient en tête de produire une première adapation sur grand écran du "Seigneur des Anneaux". Et oui, déjà... malheureusement, alors qu'ils commençaient à en écrire les premières ébauches, ils se sont aperçus de l'ampleur de la tâche, trop ardue pour cette époque, et ont finalement abandonné ce premier projet et se sont rabattus sur un scénario différent, moins original, mais beaucoup plus sage. Et c'est ainsi qu'est né Willow.

Il n'y a évidemment aucun lien entre l'histoire du SDA et celle de Willow. Et pourtant... lorsque l'on le revisionne aujourd'hui (à l'époque, comme vous, j'étais trop jeune pour m'en rendre compte), on découvre plein d'éléments qui rappellent l'univers de Tolkien qui les a certainement marqués.

La reine maudite qui fait penser à Sauron, Willow qui a été inspiré par Frodon, la prophétie en elle-même qui rappelle la quête de l'anneau. Etc. jusqu'aux décors, montagneux, qui ne sont pas sans évoquer un peu la Terre du Milieu.

Si vous avez l'occasion de le revoir, vous vous en rendrez compte par vous-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
VIC

avatar

Masculin Messages : 3306
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: WILLOW   Dim 10 Avr - 8:16

Gorak a écrit:
Quand Ron Howard et George Lucas ont réalisé ensemble ce film, ils avaient en tête de produire une première adapation sur grand écran du "Seigneur des Anneaux". Et oui, déjà... malheureusement, alors qu'ils commençaient à en écrire les premières ébauches, ils se sont aperçus de l'ampleur de la tâche, trop ardue pour cette époque, et ont finalement abandonné ce premier projet et se sont rabattus sur un scénario différent, moins original, mais beaucoup plus sage. Et c'est ainsi qu'est né Willow.

Il n'y a évidemment aucun lien entre l'histoire du SDA et celle de Willow. Et pourtant... lorsque l'on le revisionne aujourd'hui (à l'époque, comme vous, j'étais trop jeune pour m'en rendre compte), on découvre plein d'éléments qui rappellent l'univers de Tolkien qui les a certainement marqués.

La reine maudite qui fait penser à Sauron, Willow qui a été inspiré par Frodon, la prophétie en elle-même qui rappelle la quête de l'anneau. Etc. jusqu'aux décors, montagneux, qui ne sont pas sans évoquer un peu la Terre du Milieu.

Si vous avez l'occasion de le revoir, vous vous en rendrez compte par vous-mêmes.

Je l'ai revu hier soir. Des amis rôlistes ont étés interloqués devant mon inculture : j'avais oublié ce qu'était un peck !  Very Happy
Ils m'ont passé le dvd aussitôt pour me rafraîchir la mémoire.
La ressemblance avec Tolkien m'a sauté aux yeux dès le début : village de Nelwyns/Hobbits gnan-gnan, primo.
Gandalf est devenu un vieux mage Nelwyn : tour de passe-passe.
Remplacer l'anneau par un bébé : flagrant, et plus intéressant finalement.
Fuite éperdue d'une troupe de Nelwyn/hobbits face à des cavaliers maléfiques (ici aidés de chiens-sanglier) : tout pareil.
Madmartigan a un look de rôdeur (Aragorn lui ressemblera) : suspect.
Au passage je me demande comment il a pu aller voir un dentiste dès la sortir de sa gage à gibet, ses dents sont de plus en plus blanches.  Laughing  

Je vous rassure, j'ai moi aussi trouvé de la fraîcheur dans ce film "bon enfant", notamment grâce à l'humour omniprésent.
C'était sans doute un super film quand on avait 10 ans : Nelwyns/Hobbits, les deux Brownies, action, aventure...
Il y a certes des raccourcis, comme la fille qui tombe un peu vite amoureuse du héros, mais bon, c'était les 80's quoi !

Côté regrets, on a une méchante trop caricaturale à mon goût, comme souvent (clonée sur la Reine de Blanche-Neige ?).
Un masque ridicule en tête de mort pour le méchant général Kael, mais bonne surprise, il ressemble à un grand-père viking, ça fait plus original.

Val Kilmer fait vraiment le job, Joanne Whalley avait vraiment un petit quelque chose.
Mention spéciale aussi pour le personnage secondaire d'Airk Thaughbaer, que j'ai trouvé très intéressant.
Beaux paysages également...

Donc oui, tendresse méritée pour ce film.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5294
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 45
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: WILLOW   Dim 10 Avr - 17:31

VIC a écrit:

La ressemblance avec Tolkien m'a sauté aux yeux dès le début : village de Nelwyns/Hobbits gnan-gnan, primo.
Gandalf est devenu un vieux mage Nelwyn : tour de passe-passe.
Remplacer l'anneau par un bébé : flagrant, et plus intéressant finalement.
Fuite éperdue d'une troupe de Nelwyn/hobbits face à des cavaliers maléfiques (ici aidés de chiens-sanglier) : tout pareil.
Madmartigan a un look de rôdeur (Aragorn lui ressemblera) : suspect.

C'est frappant quand on a lu le bouquin. Mais à l'époque, je pense que peu de personnes n'avaient réussi à faire le rapprochement. Le SDA étaient encore très peu connu, sauf de quelques "initiés" dirons-nous. Et puis, ce n'était pas un genre encore trop couru.

D'ailleurs, le film a été classé, dès sa sortie, dans la catégorie "film pour enfants/jeunesse/adolescents".

Les critiques cinématographiques n'ont jamais admis que les œuvres d'héroïc-fantasy ou SF pouvaient être des œuvres au même titre que d'autres. C'est triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7227
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: WILLOW   Dim 10 Avr - 18:07

Comme dirait Warlock, triste spécificité française... Les 80's furent riches de créativité dans ce domaine au cinéma : Conan, Willow, The Neverending Story, Krull, Kalidor, Fire and Ice et tant d'autres, du meilleur à la daube la plus drôle. Mais ce fût toujours considéré comme un sous-genre chez nous.

Pareil pour la BD et les bouquins. C'était la grande époque des Conan, Kull, Sonja et autres en BD, sans oublier J'ai lu qui publiait en poche Howard, Morcook et tous les grands de la SF et aussi les Livres dont Vous êtes le héros chez Folio Junior... Y en avait plein les rayonnages, mais ça restait considéré comme un truc d'ados, réservé à un certain lectorat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5294
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 45
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: WILLOW   Dim 10 Avr - 20:06

Voyageur Solitaire a écrit:

les Livres dont Vous êtes le héros chez Folio Junior... Y en avait plein les rayonnages, mais ça restait considéré comme un truc d'ados, réservé à un certain lectorat.

Je ne sais pas si c'est une impression qui m'est personnelle ou pas, mais je trouve, aujourd'hui, que les Livres dont Vous êtes le Héros me font penser à un jeu vidéo... le cheminement, le fait de créer son personnage, les statistiques, les combats... tout ça, c'est un peu ce que l'on retrouve dans les RPG actuels, toutes consoles confondus.

D'ailleurs, il me semble que Ian Livingstone a évolué, par la suite, vers l'industrie du jeu vidéo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
VIC

avatar

Masculin Messages : 3306
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: WILLOW   Dim 10 Avr - 20:20

@Gorak, on peut en parler, mais ce n'est pas l'endroit ici. Plutôt à la Taverne...

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1258
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: WILLOW   Mer 13 Avr - 16:05

Gorak a écrit:

Je ne sais pas si c'est une impression qui m'est personnelle ou pas, mais je trouve, aujourd'hui, que les Livres dont Vous êtes le Héros me font penser à un jeu vidéo... le cheminement, le fait de créer son personnage, les statistiques, les combats... tout ça, c'est un peu ce que l'on retrouve dans les RPG actuels, toutes consoles confondus.
C'est plutôt le contraire alors ^_^
De manière générale, un certain nombre de rôlistes papier et auteurs de LDVELH se sont tournés vers les jeux vidéo lors du grand creux fin 1990-début 2000 : Pierre Rosenthal (qui bosse maintenant chez Blizzard), Joe Dever, Dave Morris, Greg Costikyan, François Marcela-Froideval, Sandy Petersen (qui est passé de L'Appel de Cthulhu à Doom)…

C'est donc en toute logique que les mécanique de jeu (le gameplay en bon français) se sont retrouvées dans les jeux vidéo (sans compter les parallèles évident entre les livres-jeux et les fictions interactives/aventures en mode texte).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WILLOW   

Revenir en haut Aller en bas
 
WILLOW
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Willow Smith {OK}
» Caroline 'Willow' Floyd
» Willow Rosenberg
» Emma Lynwood x Willow Shields - PRISE
» Ne frappe surtout pas le visage, c'est trop visible ! [Valentin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LES LIVRES DE VISION :: Films et séries Fantasy-
Sauter vers: