AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 THE HIGH FRONTIER

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
dav-ID

avatar

Masculin Taureau Messages : 370
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 39

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Jeu 21 Jan - 10:15

study Une nouvelle planète dans le système solaire...??...une planète bien plus loin que Pluton et que personne n'a encore jamais vu...


Des chercheurs américains de l'Institut de technologie de Californie (Caltec) ont indiqué hier avoir découvert des indications selon lesquelles une neuvième planète, très grande, existerait dans notre système solaire.

L'objet, baptisé «Neuvième planète», aurait une masse d'environ dix fois celle de la Terre et serait sur une orbite vingt fois plus éloignée que celle de Neptune, qui évolue autour du soleil à une distance moyenne de 4,5 milliards de kilomètres. La «Neuvième planète» effectuerait une orbite complète autour du soleil entre 10 000 et 20 000 ans, précisent les chercheurs, Konstantin Batygin et Mike Brown de l'Institut Caltec, qui ont fait cette découverte par le biais de modèles mathématiques et de simulations par ordinateur.

Prudence toutefois, l'existence de cet objet n'a pas encore été observée directement. «Il n'y a eu jusqu'à présent que deux planètes découvertes dans notre système solaire depuis l'antiquité et ce serait dans ce cas la troisième», a précisé Mike Brown, professeur d'astronomie planétaire.

«Il y a encore une grande partie de notre système solaire qui reste à découvrir et c'est très exaltant.»

Pluton a longtemps été considérée comme la neuvième planète du système solaire, mais a perdu ce statut car elle était trop petite. Elle est désormais classée comme une planète naine. La nouvelle planète découverte n'aura pas ce problème : sa masse serait en effet 5 000 fois supérieure à celle de Pluton.



scratch ouais, pourquoi pas après tout...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2259
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Jeu 21 Jan - 11:41

Faut attendre confirmation. Les ricains en rêvent car avec Pluton déclassée il n'ont pas une seule planète à leur actif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
VIC

avatar

Masculin Messages : 3325
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Jeu 21 Jan - 17:44

C'est marrant de penser qu'on attend beaucoup d'une découverte d'une planète, alors que notre vie sera en réalité beaucoup plus impactée par la découverte d'une belle-mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2259
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Jeu 21 Jan - 18:24

Une fois découverte je me demande quel nom elle va avoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3264
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Jeu 21 Jan - 19:15

Albatur a écrit:
Une fois découverte je me demande quel nom elle va avoir ?

Qui ça ? La planète ou la belle mère ? Razz


Pour en revenir à cette possible nouvelle planète, cette découverte n'est qu'une hypothèse, il faudra attendre pour avoir confirmation en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2259
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Jeu 21 Jan - 20:00

En tout cas ca serait sympa de découvrir une nouvelle planète et c'est dingue de penser qu'elle est si loin qu'elle fait le tour du soleil en 20000 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3264
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Jeu 21 Jan - 20:36

On a encore pleins de choses et d'éléments à découvrir rien que dans notre système solaire.

Ca en rend la recherche spatiale passionnante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1269
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Ven 22 Jan - 10:13

C'est les fongiques de Yuggoth qui vont faire la gueule. Non content d'être déclassés, il sont maintenant dépassés en taille et en distance. Dur pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2259
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Ven 22 Jan - 23:11

Warlock a écrit:
Ca en rend la recherche spatiale passionnante.

Je trouve aussi ! Un des rares domaine ou l'homme en est à la préhistoire de ce qu'il peut faire et découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Henri



Masculin Messages : 240
Date d'inscription : 16/10/2015
Localisation : Chatillon
Emploi/loisirs : Retraité. Photo, musique
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Sam 23 Jan - 0:08

dav-ID a écrit:
Pluton a longtemps été considérée comme la neuvième planète du système solaire, mais a perdu ce statut car elle était trop petite.

Ce que j'ai toujours beaucoup de mal à admettre, car quelle loi dit qu'un objet céleste doit dépasser une certaine masse pour mériter le nom de planète ? Je suppose que l'idée est de marquer la différence avec les astéroïdes car ils sont tellement nombreux et la plupart sont tellement petits qu'on hésite en effet à leur donner le nom de planètes. Mais encore une fois pourquoi et sur quels critères se base-t-on pour décréter qu'à partir de telle taille (diamètre ? masse ?) on est planète et en-dessous seulement un vulgaire rocher auquel on consentira à donner le nom de "planète naine" ? La Lune, juste un peu plus grosse que Pluton, est-elle une planète ou une planète naine ? Et puis rappelons quand même l'étymologie du mot planète qui signifie "astre errant". Si donc la Terre, Vénus, la Lune sont des astres errants, en quoi Pluton est-elle moins errante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrimanguy.photodeck.com/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7247
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Africa
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Sam 23 Jan - 9:49

Cette classification, cette "définition" d'une planète, ça reste finalement très subjectif. Et un peu foutraque aussi... Tatie Wiki nous déclare que "Contrairement à ce que suggère l'usage habituel d'un adjectif, une planète naine n'est pas une planète"...
Bon, ben si une planète naine n'est pas une planète, pourquoi l'apeller quand-même "planète", fût-elle naine ? C'est un peu comme la bière sans alcool ce truc, autre définition débile puisque pour moi, à la base, la bière est un alcool. Enfin bon...

Sinon, 10 fois la taille de la Terre et 20 000 ans pour faire le tour du soleil, c'est fou, ça laisse rêveur... D'après ce que j'en ai entendu, elle serait entièrement gelée. Mais ça ouvre la voie à tous les possibles, pourquoi pas une planète faisant dix fois la Terre avec une atmosphère, de l'eau, des forêts, des montagnes, des océans, des jungles, des zones tempérées...
Ou mieux encore : une planète faisant dix fois la Terre et entièrement désertique... Couverte de dunes ocre et orange à l'infini sous un ciel d'un bleu pur vibrant de chaleur et de lumière... Oh oui... Préparez ma navette, le temps de prendre mes lunettes de soleil, mon écran total et j'arrive !
(Parce qu'une planète dix fois comme la nôtre et où l'on se pèle les c... où que l'on aille à sa surface, franchement non, merci...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Henri



Masculin Messages : 240
Date d'inscription : 16/10/2015
Localisation : Chatillon
Emploi/loisirs : Retraité. Photo, musique
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Sam 23 Jan - 15:29

Sauf qu'on peut quand même prouver qu'une bière contient ou ne contient pas d'alcool. Ce n'est pas spécifiquement l'alcool qui fait la bière, c'est l'orge et le houblon. Il est vrai que la bière sans alcool est une spécialité récente et qu'avant on a toujours fait de la bière alcoolisée, d'où l'association quasi-automatique entre bière et alcool. Comme entre vin et alcool d'ailleurs.

J'ai lu un article récemment (sur Science & Vie) faisant état d'une étude qui cherchait à déterminer quelles seraient les caractéristiques de la planète la plus favorable à la vie. Je ne me souviens plus si elle devait faire 10 fois la taille de la terre, mais en tout cas, notre planète ne figurait pas parmi les meilleures candidates à l'apparition de la vie. Or elle y est quand même apparu, me suis-je laissé dire, ce qui tend à renforcer l'argument que la vie a beaucoup de chances d'être apparue sur quantité d'autres planètes dans l'Univers.
En tout vas, il est logique que si cette planète (encore hypothétique) se situe à une distance du Soleil vingt fois plus grande que Neptune elle soit totalement gelée. Je ne crois pas qu'elle puisse faire partie des meilleures candidates à l'apparition de la vie. Ni même à l'installation de l'homme à sa surface.


La planète glacée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrimanguy.photodeck.com/
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2259
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Sam 23 Jan - 16:35

Henri a écrit:
dav-ID a écrit:
Pluton a longtemps été considérée comme la neuvième planète du système solaire, mais a perdu ce statut car elle était trop petite.

Ce que j'ai toujours beaucoup de mal à admettre, car quelle loi dit qu'un objet céleste doit dépasser une certaine masse pour mériter le nom de planète ? Je suppose que l'idée est de marquer la différence avec les astéroïdes car ils sont tellement nombreux et la plupart sont tellement petits qu'on hésite en effet à leur donner le nom de planètes. Mais encore une fois pourquoi et sur quels critères se base-t-on pour décréter qu'à partir de telle taille (diamètre ? masse ?) on est planète et en-dessous seulement un vulgaire rocher auquel on consentira à donner le nom de "planète naine" ? La Lune, juste un peu plus grosse que Pluton, est-elle une planète ou une planète naine ? Et puis rappelons quand même l'étymologie du mot planète qui signifie "astre errant". Si donc la Terre, Vénus, la Lune sont des astres errants, en quoi Pluton est-elle moins errante ?

Ce qui est faux, ce n'est pas pour ça que Pluton a été déclassée mais parce qu'elle n'a pas fait le "vide" autour d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7247
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Africa
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Sam 23 Jan - 17:39

Pour ce qui est de la possibilité de l'apparition d'une vie ailleurs, le réflexe est souvent d'imaginer une forme de vie comparable à la nôtre, avec de l'eau, une atmosphère, une certaine gravité...
Mais il est possible que la vie soit apparue ailleurs sous une autre forme, impliquant des conditions de développement différentes... Pourquoi pas une forme de vie qui puisse se développer sans atmosphère, sans eau ou autre ? On pense toujours aux fameux petits hommes verts, à des créatures humanoïdes avec une tête, des bras, des jambes, des yeux, un language...

Mais on peut imaginer des formes de vie bactériennes, des êtres à la morphologie différente, pouvant vivre et s'épanouir dans des conditions impossible pour l'être humain. L'éventail des possibilités est infini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3264
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Sam 23 Jan - 18:27

Pluton n'est effectivement plus une planète parce qu'elle n'a pas éliminé tout autre corps susceptible de se trouver sur son orbite voisine. Sachant qu'on la trouve dans la ceinture de Kuiper, qui est composée de petits corps (comètes, planètes naines etc..). Donc oui elle n'a pas fait le vide autour d'elle.

Pour cette nouvelle et hypothétique planète, elle serait apparemment tellurique, mais surement gelée, après ce ne sont que des hypothèses. Après en ce qui concerne la vie en dehors de notre planète, comme la dit VS il ne faut pas se fier à ce que nous connaissons sur Terre. Toute forme de vie est possible et imaginable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri



Masculin Messages : 240
Date d'inscription : 16/10/2015
Localisation : Chatillon
Emploi/loisirs : Retraité. Photo, musique
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Sam 23 Jan - 19:07

Bon, c'est une raison qui me paraît très étrange mais je l'accepte, bien qu'elle semble reposer sur l'idée que pour être planète il faut posséder telle et telle caractéristiques des autres objets du système solaire appelés planètes mais pas telle ou telle autre. C'est un peu arbitraire, non ? Pourquoi n'aurait-on pas décidé, par exemple que seuls les objets constitués de matière solide seraient appelés planètes et pas ceux constitués de matière gazeuse, comme Jupiter par exemple, qu'on qualifie parfois d'"étoile ratée" parce qu'elle n'était pas assez massive pour enclencher les phénomènes qui ont fait du Soleil une étoile ? Et puis dans ce cas, pourquoi parle-t-on de cette hypothétique "neuvième planète" si l'on ne sait pas encore si elle a fait ou non le vide autour d'elle ? Si ça se trouve, dès qu'on l'aura effectivement détectée on va s'apercevoir en même temps qu'elle n'est pas seule sur son orbite, et du coup elle perdra son nom de planète du jour même où elle aura acquis une existence réelle. C'est bien des chichis tout ça !

Pour la vie extraterrestre, bien sûr qu'elle peut revêtir des formes que nous ne connaissons pas sur Terre. En même temps, ce qu'on appelle "la vie" n'est pas compatible avec toutes sortes de conditions physiques. On n'imagine pas, par exemple, qu'il y ait de la vie sur le Soleil, sur les étoiles. Et d'autre part, s'il est question de chercher la vie extraterrestre (et c'est bien de ça qu'il est question), il est plus efficace de la chercher à l'aide de tests basés sur la vie que nous connaissons sur terre. Même s'il est tout à fait permis d'imaginer des formes de vie basées sur la chimie du silicium ou ayant évolué dans l'acide sulfurique plutôt que dans l'eau, il n'y a pas un scientifique qui va perdre son temps à tester ces hypothèses car ses chances de trouver quelque chose seraient très infimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrimanguy.photodeck.com/
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2259
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Dim 24 Jan - 9:55

Henri a écrit:
Et puis dans ce cas, pourquoi parle-t-on de cette hypothétique "neuvième planète" si l'on ne sait pas encore si elle a fait ou non le vide autour d'elle ?

C'est là ou intervient le mot hypothétique, rien n'est encore prouvée. Ils ont juste détecté (visiblement 10 ans après un chercheur niçois qui avait vu lui aussi ces perturbations) une perturbation qui selon les hypothèses les plus "fiables" serait liée au passage d'un objet massif, donc surement d'une planète, a proximité des objets célestes "perturbés".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Henri



Masculin Messages : 240
Date d'inscription : 16/10/2015
Localisation : Chatillon
Emploi/loisirs : Retraité. Photo, musique
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Dim 24 Jan - 10:01

Donc, tant qu'on n'en sais pas plus sur cet objet, il faudrait se contenter de dire "un objet massif".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrimanguy.photodeck.com/
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3264
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Dim 24 Jan - 17:30

Quand on voit que certaines bactéries survivent dans des milieux hostiles subissant des radiations qui tueraient 1000 fois un être humain. On peut se dire que tout est possible en ce qui concerne la vie en dehors de notre planète. Ce qui laisse la recherche passionnante dans ce domaine de l'exobiologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri



Masculin Messages : 240
Date d'inscription : 16/10/2015
Localisation : Chatillon
Emploi/loisirs : Retraité. Photo, musique
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Dim 24 Jan - 20:47

Tout est possible si on veut, mais nous n'irons jamais chercher la vie dans les endroits où nous-même ne pourrons pas survivre. Il est peu probable, pour reprendre l'exemple que j'ai déjà donné, que nous irons un jour voir s'il y a de la vie sur le Soleil. Donc, tout est possible, mais on ne cherchera que là où c'est possible. Scientifiquement, ce qui est possible c'est ce qu'il est possible de prouver. Ce qui est testable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrimanguy.photodeck.com/
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3264
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Dim 24 Jan - 23:51

Mais la on parle de trouver une vie sur une planète ou une lune, pas sur une étoile. Personne n'ira chercher une possibilité de vie sur un pulsar. Par contre sur certaines lunes de notre système solaire comme Europe, Encelade ou Ganymède qui pourraient avoir un océan sous la croute terrestre ou leur glace, la possibilité d'une vie ce ne serait pas farfelu ou inepte. Car qui dit eau dit souvent vie. Bien évidemment ce ne sera pas pour aujourd'hui, mais dans les prochaines décennies c'est à l'idée des chercheurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri



Masculin Messages : 240
Date d'inscription : 16/10/2015
Localisation : Chatillon
Emploi/loisirs : Retraité. Photo, musique
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Lun 25 Jan - 0:25

Tout-à-fait d'accord. C'est pour ça que quand on dit "tout est possible" il faut quand même préciser ce qu'on entend par "tout". En fait, tout, ce n'est pas tout-à-fait tout. Et ça fait une phrase rigolote en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrimanguy.photodeck.com/
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2259
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Mar 26 Jan - 20:33

http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/astronomie-supernova-plus-brillante-jamais-observee-61224/

J'imagine même pas la puissance de l'explosion qui a généré ce monstre de luminosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Henri



Masculin Messages : 240
Date d'inscription : 16/10/2015
Localisation : Chatillon
Emploi/loisirs : Retraité. Photo, musique
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Mar 26 Jan - 22:10

Depuis que je m'intéresse à l'astronomie, et ça fait un bail, il y a belle lurette que je n'essaye même plus d'imaginer quoi que ce soit concernant les phénomènes cosmiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrimanguy.photodeck.com/
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2259
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   Mer 27 Jan - 18:41

lol, moi si. Cela me fait rêver et parfois ça me terrifie ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: THE HIGH FRONTIER   

Revenir en haut Aller en bas
 
THE HIGH FRONTIER
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Jeu de pirates : Legend of the high seas ?
» A cold sweat high-headed believer ∞ 01/02 - 08:43
» M.I.High agents spéciaux
» HAWKEYE ; danger, high voltage.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DES SCIENCES :: Chez l'astronome-
Sauter vers: