AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DC New 52 : I, VAMPIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Long John Silver

avatar

Masculin Poissons Messages : 204
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 44
Localisation : Lille au trésor
Humeur : claudiquante

MessageSujet: DC New 52 : I, VAMPIRE   Ven 19 Juil - 10:56

Bon coté Vampires, je suis plutôt un puriste, il y a Nosferatu, Dracula, Louis et Lestat, le reste c'est de la gnognote.
J'attaquais donc ce comics avec un à priori plutôt négatif et je craignais un Ai ! Vampire plutôt.
L'équipe artistique, Joshua Hale Fialkov et Andrea Sorrentino, m'étant parfaitement inconnue point d'attente particulière sur ce coup là.
Nous suivons dans cette histoire un beau vampire prénommé Andrew qui dès la première page est en train d'exterminer ses semblables. Mais dés la troisième, flashback sur l'idylle d'Andrew et Mary et là je crains le pire voyant poindre la mode toilette et redoutant de devoir jeter ce comics dans la fosse septique de la création artistique. Mais non ! La comparaison était trop rapide, cela n'a rien à voir avec de la soupe pour ados. Mary et Andrew même s'ils se sont aimés et s'aiment peut-être encore s'opposent maintenant violemment. Mary considérant que les humains sont du bétail et Andrew, contrôlant sa faim, s’érigeant en rempart contre le nihilisme de sa belle, les deux tourtereaux ne risquent pas de convoler.
Au premier épisode, assez lent pour cause de retours en arrière, succède un épisode plein d'action et d'affrontements où Andrew Bennett se retrouve confronté à l'armée de Mary, la reine de sang. Le dessins est superbe, sombre et sanglant, tout ce qu'il faut pour ce genre d'histoire.
Un troisième épisode introduit des personnages secondaires dont le développement ne devrait pas manquer d'être intéressant dans le futur.
Le quatrième numéro est l'occasion d'organiser une rencontre fortuite avec Constantine. Même s'il est toujours plaisant de croiser cet anglais dans les comics ce n'est pas sa meilleure prestation. Je pense que le but de cet apparition est surtout d'amener des lecteurs à lire ce comics, ce qui n'est pas nécessairement une bonne nouvelle car cela sous entend souvent que les ventes doivent être trop faibles.
Les épisodes 5 et 6 se déroulent à Gotham, Andrew poursuivant à travers l’Amérique Mary pour l’empêcher de commettre des massacres dans toutes les grandes villes des USA. Un certain Chevalier Noir viendra filer un coup de main à Andrew et à ses amis mais n’empêchera pas la fin apocalyptique qui annonce le prochain arc "Rise of the Vampires" !!!
Vraiment un bon petit comics plutôt réservé aux adultes, surement ce que j'ai lu de mieux concernant les vampires depuis longtemps ! Les puristes (dont je ne fais peut être pas partie tout compte fait) reprocherons peut être que dans les métamorphoses vampiriques on ait inclus le loup mais franchement c'est pour pinailler.
Encore une fois un comics dont on regrettera l'absence de traduction en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
DC New 52 : I, VAMPIRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Cherche bannière vampire counts (Fantasy)
» ─ 04. Guide du Petit Vampire et du Petit Lycan.
» Rosen Vampire
» The Vampire Diaries

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La section générale :: Les Comics-
Sauter vers: