AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DC New 52 : WONDER WOMAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Long John Silver

avatar

Masculin Poissons Messages : 195
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 44
Localisation : Lille au trésor
Humeur : claudiquante

MessageSujet: DC New 52 : WONDER WOMAN   Dim 2 Juin - 16:08

New 52 parfois nommé renaissance en français est le relaunch/reboot opéré par DC comics sur ses séries en 2011. Toutes les séries sont relancées au numéro 1 même celles qui n’avaient jamais connues d'interruptions depuis leur début. C’est aussi la création d’un tout nouvel univers englobant ceux de DC, Vertigo et Wildstorm. 52 séries sont prévues à la parution en permanence. Selon les séries la continuité est plus ou moins conservée ou carrément annulée et le(s) personnage(s) se retrouve(nt) avec une virginité toute neuve. Ce qui ne manquera pas de poser quelques problèmes dans le futur...

Wonder Woman n'échappe donc pas à ce phénomène. Même s'il est depuis longtemps présenté comme l'un des trois piliers de l'univers DC avec le grand bleu et le chevalier noir, ce personnage n'a jamais connu le succès de Sup et Bat. Je n'échappe pas aux sensations ressenties par cohorte de lecteurs devant les comics de WW : je n'ai jamais vraiment été intéressé par ses aventures malgré son costume taillé une taille en dessous. Wink Toutefois ce reboot étant orchestré de main de maitre par de grandes équipes créatives je me suis plongé avec curiosité dans cette nouvelle série éditée par Urban en librairie.
De prime abord l'équipe créative semble raisonnable :
- Brian Azzarello est un scénariste qui a quelques bonnes références dans des classiques comme Batman ou Superman mais aussi dans sa série atypique 100 bullets.
- Cliff Chiang est un dessinateur de la maison DC peu publié en France dont le dessin sans être exceptionnel reste agréable.
Point fort donc : le scénariste.

Et bien Brian ne démérite pas sur ce premier volume. Il commence par exploser le mythe des origines de Diana qui comme tout le monde sait avait été façonnée dans la glaise par la reine des amazones. Le lecteur apprend en même temps que l'intéressée qu'on lui a menti et qu'elle a bien un père et pas des moindres...
L'intrigue principale tourne autour de la disparition de Zeus, Dieu de la foudre. Ce dernier aurait décidé de laisser le trône de l'Olympe pour partir on ne sais où. On pourra dire qu'on avait déjà lu un truc de ce genre dans Spawn avec Dieu (tout court) mais là ça sent la guerre civile divine à plein nez... Miam miam...
Du coup on croise dans ce volume quelques dieux grecs tel Héra, Hadès, Poséidon, Apollon, Éris ou Arès mais aussi des nouveaux venus divins dont le dernier pas encore né... Tous ont des apparences plus ou moins en rapport avec leurs légendes (et plus ou moins réussies) et des caractères qui leurs correspondent bien. Quand on aime la mythologie grecque, on ne peut qu'apprécier.

Ces 6 premiers épisodes sont très réussis et très plaisants à lire mais ne se suffisent pas à eux même, il faudra donc attendre le volume deux pour avoir une fin à cette intrigue (peut-être). Mais... mais... que vois-je ? Là-bas sur ma cheminée ! Ne serait-ce pas le volume 2 de cette série palpitante ? Si si ! Ben je vais le lire alors, on verra bien où cela va nous mener...

To be continued...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1174
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: DC New 52 : WONDER WOMAN   Dim 2 Juin - 18:27

Belle introduction et surtout, bonne conclusion^^.

De prime abord, la couverture de cette Wonder Woman ne m'inspire pas vraiment. Je la trouverais même assez mal dessinée avec une hache qui ressemble un peu à n'importe quoi ... et je ne parle pas des genouillères.
De plus, il me semblait que Wonder Woman était super super forte. Je suppose que la redécouverte des origines la fait repasser par une phase où elle doit se battre comme plus ou moins tout le monde. C'est en tous les cas ce que m'inspire la couverture.

Si j'ai aussi bien compris ton message, on a à faire à un « paperback », plusieurs numéros réunis en un seul bien gros (je n'ai que cela pour mes Conan en Allemagne^^).

Extrêmement intéressant cette re-mouture de l'univers DC. Mais ne sont-ils pas les spécialistes du genre. Je crois me rappeler que pour les Superman, il y avait tellement de Terre, de contre-Terre, etc... qu'ils ont fini par plus ou moins tout remettre à plat.

J'avoue que je comprends assez mal cette stratégie. Elle a un mérite : permettre à ceux que cela intéresse de se plonger pour la première fois dans un univers Comics tout neuf. Mais pour tous les autres, ceux qui les suivent depuis un moment, cela peut entrainer un arrêt de lecture pur et simple, non ? Sans compter ce que l'on peut considérer comme un manque de respect ou de considération. Mais j'avoue que pour moi - qui connais très très mal l'univers DC, c'est plutôt une bonne nouvelle, incitatrice pour acheter les Comics qui paraissent.
Il y a eu en octobre 2012 la sortie de l'album dont tu parles (softcover, 140p, 17 €). Et puis quelques jours plus tard, une édition limitée à 222 exemplaires pour 25 € (épuisée^^) et dont voici la couverture.


WONDER WOMAN 1 VARIANT COMIC ACTION 2012

Le volume deux sortira le 25 juin de cette année, même prix pour 132 pages. Ils le sous-titrent : « Der Horror-Hit des neuen DC-Universums geht weiter! » (Le Hit horrifique du nouvel univers DC continu !).

Pour l'histoire, une vraie bonne revisitation des origines, c'est toujours un très bon point. Je me rappelle de comment j'avais été emballé par le remise à plat des origines de Peter Parker : ce n'était pas un hasard, etc...
La guerre civile divine - pourquoi pas. La mythologie en est pleine. Mais si en mythologie il y a un sens profond derrière ces guerres (envahisseurs, métaphore société/anarchie), je me demande un peu ce que cela peut donner ici à par du pif, bam, boum ! Mais ta critique me donne très envie d'y jeter un œil.
Je vais voir à le chercher par chez moi et si je le vois, l'occasion faisant le larron ^^ ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Long John Silver

avatar

Masculin Poissons Messages : 195
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 44
Localisation : Lille au trésor
Humeur : claudiquante

MessageSujet: Re: DC New 52 : WONDER WOMAN   Lun 3 Juin - 14:38

C'est la hache d’Hippolyte, la mère de Diana, je te rassure elle est aussi mal dessinée sur la couverture qu'à l'intérieur...

Les combats ne sont pas si nombreux que ça. Bon attention, il y en a quand même, c'est du comics héroïque. ^^ Mais vu le profil de l'héroïne c'est assez "calme".

C'est bien un "paperback" de 6 numéros. WW n'a aucune chance de se vendre en kiosque en France, le format librairie est donc le plus adapté pour cette dernière.

Les reboot sont de plus en plus courant ces dernières années et surtout chez Marvel. Tu parles de crisis on infinity earth, j'avais écrit ça il y quelque temps là dessus :
Citation :
L'univers DC contrairement à celui de Marvel était à l'origine loin d'être uniforme. La cause en revenait au fait que DC Comics était né de la fusion de trois éditeurs : National Allied Publications, Detective Comics, et All-American Publications. Il faut également ajouter à cela le rachat de licences de ci de là.
Concrètement cela se matérialisait dans les comics par le concept de terres multiples. Chaque terre ayant ses propres super héros. Les plus connues sont :
- Terre I, le monde de la Ligue de Justice,
- Terre II, le monde de la Socièté de Justice (créée dans les années 60 afin de réintroduire les héros de l'age d'or),
- Terre III où il n'y a qu'un seul héros, Lex Luthor, et où sévit le Crime Syndicate of America,
- Terre IV, où officient les personnages racheté à Charlton comics (ceux qui ont inspiré les Watchmen),
- Terre S, celle de Captain Marvel (rien à voir avec celui de Marvel),
- Terre-Prime où vit un seul héros Superboy-Prime.
Le concept de terres multiples au fil du temps devint très complexe, très confus et déroutant pour plus d'un lecteur. En 1985 à l'occasion des 50 ans de DC il fut donc décidé de faire table rase de tout cela et on lança la série en 12 épisodes Crisis on Infinite Earths écrite par Marv Wolfman et dessinée par George Pérez. A la fin de cette série il ne resta plus qu'une seule Terre qui est la fusion de plusieurs mais où la prédominance est celle de Terre I.
Marv Wolfman voulait faire repartir l'univers DC à zéro mais l'éditeur refusa ce qui entraina quelques contradictions que depuis nombre de scénaristes essayent de corriger au fil des crises Zero Hours, Infinite Crisis...
Progressivement des terres parallèles sont réapparues dans certaines séries sans toutefois prendre autant d'importance que dans le passé.
Il était temps à l'époque de faire une telle opération DC étant en train de péricliter mais je croix que Marv Wolfman avait raison il fallait tout relancer à zéro...

Ces derniers temps ce qui motive les reboot est purement économique : attirer de nouveaux lecteurs tout en ne perdant pas les anciens. Afficher des beaux numéros 1 sur les couv et des slogans du genre "tout commence ici" pour attirer le chaland. Mais en fait la continuité est toujours bien présente et ces soit disant révolutions n'en sont pas et en général sont bien ratées (surtout chez Marvel ^^).
A mon avis, ce qui a motivé ce dernier relauch, outre le but de vendre plus de comics, c'est la réussite de Geoff Jones au scénario de Green Lantern et Flash. DC aimerait avoir la même réussite sur la majorité de ses séries. Il ont donc choisit avec soin les scénaristes des 52 séries. Jones en dirigeant pas moins de 4... Ce que j'en ai lu pour le moment oscille entre bon et très très bon, le pari semble réussi.
Là où ils ont pris un gros risque c'est en supprimant carrément de la continuité certains personnages secondaires très appréciés tel Question, Power girl ou certaines Batgirls... Sans avoir tout remis à plat, il semble bien qu'il y ait un avant et un après 52, reste à savoir pour combien de temps...

Pour en revenir à WW, la guerre pour le trône de l'olympe ne commence pas par du pif, bam, boum, je te rassure. Au contraire cela commence plutôt dans les intrigues d’alcôves et dans les affrontement réglés par la ruse sans coup férir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1174
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: DC New 52 : WONDER WOMAN   Lun 3 Juin - 21:37

Long John Silver a écrit:
je te rassure elle est aussi mal dessinée sur la couverture qu'à l'intérieur...

Tu m'as fait bien rire sur ce coup-là Laughing et j'avoue qu'en ce moment, je ne crache pas dessus Neutral .

Merci du résumé pour les crisis on infinity earth, c'est bien de cela dont je me souvenais. J'avais fait il y a 6/7 ans des recherches pour connaître à fond l'histoire de Superman : un beau fiasco. Mais je me rappelais de ces Terres multiples.

Et ça y est, c'est sûr, tu m'as donné envie - je vais m'offrir le n°1 de ww comme tu dis ; et comme de toutes façons, chez Panini Comics.de, ils ont arrêté RS (Red Sonja Very Happy ) (Je ne suis normalement que les comics issus des créations de Howard), c'est une bonne occasion pour changer d'héroïne^^.

Je te tiens au courant study .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 2948
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: DC New 52 : WONDER WOMAN   Lun 3 Juin - 23:29

Astre*Solitaire a écrit:
J'avais fait il y a 6/7 ans des recherches pour connaître à fond l'histoire de Superman : un beau fiasco.
Fiasco : un très court résumé de l'histoire de Superman. Un peu dur, mais juste.


Je plaisante.
Astre*Solitaire a écrit:

Et ça y est, c'est sûr, tu m'as donné envie - je vais m'offrir le n°1 de ww comme tu dis
Je proteste ! Alors que sort l'ouvrage sur Margaret Brundage, Môssieur Astre*Solitaire a des vues sur une pin-up amazone avec un fouet et dessinée avec des cuisses de docker !
Cette pin-up amazone et son fouet, (pas l'ustensile de cuisine), est clairement inspirée de Margaret Brundage. Cette même Margaret Brundage qui a créé en premier les costumes de Batman et de Daredevil.

Il est grand temps de découvrir la véritable histoire de l'origine secrète des super-héros, celle que DC et Marvel nous cachent :
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/t979-margaret-brundage-1900-1976

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Long John Silver

avatar

Masculin Poissons Messages : 195
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 44
Localisation : Lille au trésor
Humeur : claudiquante

MessageSujet: Re: DC New 52 : WONDER WOMAN   Mer 5 Juin - 17:25

Je viens d'achever le volume 2 regroupant les numéros 7 à 12 US. Autant j'avais trouvé le premier sympa autant celui là est excellent ! Beaucoup plus rythmé, quasiment chaque épisode finissant sur une révélation ou un cliffhanger.

Le recentrage de WW dans la mythologie grecque, transposée de main de maître au 21ème siècle, est excellemment orchestré par Brian Azzarello. Le premier épisode se passe dans une forge prés de l'Etna, les suivants en enfers pour le mariage du maître des lieux et la fin sur l'olympe pour voir qui va s'installer sur le trône. La guerre civile tout compte fait aura été assez courte mais bien organisée. ^^ On a de la tromperie, des manipulations, de la ruse, des trahisons, quelques combats... Une tragédie grecque en fin compte.

Je pense qu'on peut se contenter de ne lire que ces deux premiers volumes même si toutes les intrigues sont loin d'être réglées. En tout cas je lirai le volume 3 quand il sera sorti... Bon j'ai quand même un reproche : Cliff Chiang passe la main pour deux épisodes et on n'est pas nécessairement gagnant sur ce coup là. ^^

Bilan : une série bien relancée par Azzarello que je remercie personnellement de nous avoir épargné l'avion invisible que l'on pouvait croiser dans les précédentes séries. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 2948
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: DC New 52 : WONDER WOMAN   Mer 5 Juin - 17:42

Je prends note. Il me semble déceler quelques incohérences mineures : comment LA CHOSE a remplacé Héphaïstos, et depuis quand on a besoin d'une forge pour construire un fouet ?

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1174
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: DC New 52 : WONDER WOMAN   Jeu 6 Juin - 21:50

VIC a écrit:
Je plaisante.
Je suis sûr que non Laughing .

VIC a écrit:
Je proteste ! Alors que sort l'ouvrage sur Margaret Brundage, Môssieur Astre*Solitaire a des vues sur une pin-up amazone avec un fouet et dessinée avec des cuisses de docker !
Et voilà, tout le monde le sait à présent, je mange à tous les râteliers Rolling Eyes . C'est malin Razz .
Mais je suis comme cela, moi, une belle américaine, et hop, l'attention se détourne. Comment ? Avec Brundage, cela fait deux ? Et bien une double attention alors cheers ; car que ne ferait-on pour ces dames !!

@ Long Jone Silver : ravi pour ce deuxième volume, je suis. Intrigues de Cours, mythologie, super-héros : tout pour me plaire ... Sauf la couverture : elle tient son marteau n'importe comment et de toutes façons, un forgeron frappe toujours d'une seule main - histoire de contrôler la frappe, Ce n'est pas de frapper fort qui compte, mais de marteler où il faut. En général, les aides sont à la forge ou au soufflet et pas à tenir bêtement le manche, mais bon^^, je reconnais que tout le monde s'en fout Razz .

C'est vrai qu'on dirait la Chose, vu de loin comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Long John Silver

avatar

Masculin Poissons Messages : 195
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 44
Localisation : Lille au trésor
Humeur : claudiquante

MessageSujet: Re: DC New 52 : WONDER WOMAN   Ven 7 Juin - 6:57

En même temps comme les couvertures ne font pas référence à quelque chose qui se passe réellement dans le comics on s'en fout. Laughing
Non ce n'est pas la Chose ! Il est tout aussi moche mais il n'a pas les yeux bleus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DC New 52 : WONDER WOMAN   

Revenir en haut Aller en bas
 
DC New 52 : WONDER WOMAN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NY Times: The Woman Who Would Be Haiti's Next President
» Presentation of the Red Woman
» [UPTOBOX] The Woman [DVDRiP]
» Emma Frost - Ice Woman -
» DC New 52 : WONDER WOMAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La grande bibliothèque :: Les Comics-
Sauter vers: