AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES DUELLISTES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Youpi l'alchimiste



Masculin Messages : 507
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: LES DUELLISTES   Mar 28 Mai - 3:23

LES DUELLISTES



Un film de Ridley Scott sortie en 1977 et primé au festival de Cannes, inspiré de l’œuvre de « Le Duel de Joseph Conrad. Il raconte l’affrontement de deux officiers de l’armée Napoléonienne années après années, l’un porté par la haine et la fureur l’autre pris dans l’engrenage ne sachant que faire pour s’en sortir.

Début 19 ième le lieutenant d’Hubert est envoyé mettre aux arrêts le querelleur lieutenant Féraud, ce dernier ayant tué un jeune notable en duel. Bien sûr se faire rappeler de la sorte en pleine mondanités chez une dame déclenche chez Féraud une haine irréversible pour d’Hubert simple messager du général. A peine hors de la maison c’est au sabre qu’ils règlent leurs compte, c’est fort heureusement d’Hubert qui a le dessus et qui s’abstient de tout acte définitif.


Mois après mois, années après années, Féraud recherchera l’affrontement. Les deux protagonistes se blessant souvent cruellement. Heureusement pour d’Hubert les affectations, la différence de grade et la guerre lui offrant un répit et une protection contre la haine de son adversaire.

C’est un film à la fois beau esthétiquement et très prenant qui dépeint l’époque Napoléonienne et une lutte intense entre deux hommes. On y partage l’univers des hussards De la campagne francaise à la retraite de Russie. Un film très réussi servit par d’excellents acteurs (Keith Carradine /Armand d'Hubert; Harvey Keitel / Gabriel Féraud).

A noter que la fiction est née de la réalité puis que deux officiers François Fournier-Sarlovèze et Pierre Dupont de l'Étang s’affrontèrent 20 fois en 20 ans. L’origine de la querelle étant la suivante : fournier avait tué un jeune homme en duel et Dupont avait la charge de le mettre aux arrêts l’empêchant de se rendre au bal qu’il donnait organisait. Les deux hommes avaient même un code d’honneur pour planifier les rencontres.

Article 1er. Chaque fois que MM. Dupont et Fournier se trouveront à trente lieues de distance l'un de l'autre, ils franchiront chacun la moitié du chemin pour se rencontrer l'épée à la main ;
Article 2. Si l'un des deux contractants se trouve empêché par son service, celui qui sera libre devra parcourir la distance entière, afin de concilier les devoirs du service et les exigences du présent traité ;
Article 3. Aucune excuse autre que celles résultant des obligations militaires ne sera admise ;
Article 4. Le traité étant fait de bonne foi, il ne pourra être dérogé aux conditions arrêtées du consentement des parties. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC



Masculin Messages : 2748
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LES DUELLISTES   Mar 28 Mai - 14:42

J'ai du le voir il y a longtemps ... avant de l'oublier complètement. J'aimais bien les Ridley Scott jusqu'à la afin des 80's, et il s'agit ici de son premier film (qui obtint le prix de la meilleure première œuvre au Festival de Cannes). Cela me rappelle quelque chose pourtant. Un film à revoir et à redécouvrir de plus, je note...

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock



Masculin Taureau Messages : 2489
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 38
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LES DUELLISTES   Mar 28 Mai - 18:39

Très bon film, avec une superbe photographie, et un esthétisme bien présent, et de bons acteurs.

Un duel entre deux hommes, pour l'honneur, l'orgueil et la fierté, et surtout pour pas grand chose... Un duel qui dur bien longtemps, presque toute une vie, on traverse les guerres napoléoniennes, et les personnalités bien différentes des deux duellistes.

Un film original qui sort de l'ordinaire, à voir, bien loin des tristes réalisations modernes de Ridley Scott.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire



Masculin Messages : 985
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: LES DUELLISTES   Mar 28 Mai - 18:43

Oui, absolument, un très bon film et un film au moins à voir et à revoir. Car il possède une esthétique grandiose qui vient soutenir le récit. Que ce soit de longs plans d'une nature silencieuse comme ceux lourds ou guindés de réunions sociales, tout nourrit la lutte, l'affrontement - jusqu'à l'absurde de deux hommes que rien n'oppose - ce qui fait le force poignante de l'histoire et qui la confine au drame (c'en est un, mais par l'absurde).
Ici, Scott maîtrise absolument ses situations (même s'il ne parvient pas tout à fait à éviter certaines longueurs), ses duels qui sont à la fois identiques et différents et où l'on ressent et la peur et l'envie (j'allais dire : la nécessité) du duel. Alors que le thème pourrait prêter à sourire tant il peut nous paraître aujourd'hui illogique, encore une fois, absurde, alors que les péripéties pourraient offrir des scènes de violence brutes, bêtes et sans vie, Scott parvient à tout ramener à l'humain, aux sentiments et ce au travers d'une sorte de pseudo-romantisme d'une nature omniprésente mais décalée. Ce lyrisme de l'image semble contredire la narration mais la porte en fait à un très haut niveau - de mon point de vue.
La dernière scène, très emprunt de napoléonisme, où le soleil se lève (ou se couche, je ne sais plus^^), est de toute beauté.

J'aime beaucoup ce film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Youpi l'alchimiste



Masculin Messages : 507
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: LES DUELLISTES   Mer 29 Mai - 0:33

Le duel au sabre et à cheval m'a beaucoup marqué, l'angoisse d'Hubert tremblant sur son cheval avant la passe d'arme et comprenant l'enjeux face à l'inconscience (ou la démence) de Féraud qui lui piaffe d'impatience pour se lancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul Le Puel



Masculin Gémeaux Messages : 154
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 40
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: LES DUELLISTES   Ven 31 Mai - 20:21

Vous m'avez convaincu...ce film m'est totalement inconnu mais vos retours m'ont donné envie de le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire



Masculin Messages : 985
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: LES DUELLISTES   Ven 31 Mai - 22:55

On attend ton retour avec impatience alors ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES DUELLISTES   Aujourd'hui à 21:27

Revenir en haut Aller en bas
 
LES DUELLISTES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES DUELLISTES
» Zeïn Etten'Orû [Humain Duelliste]
» Je n'ai jamais été habile de mes doigts... [PV: Alexander et Camille]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LES LIVRES DE VISION :: Films et séries historiques-
Sauter vers: