AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 300

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7145
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: 300   Lun 27 Mai - 21:45


Le film que j'adore démolir... Bon, l'Antiquité et moi, c'est une longue histoire et passionnée. Donc, au début, chic ! Un péplum ! Depuis le temps que j'attendais un remake des bons vieux péplums d'autrefois, avec les moyens et surtout les connaissances d'aujourd'hui où les historiens nous ont débarrassé de nombre de clichés et idées reçues sur cette période. Je rêve d'un vrai péplum, sans clichés, sans décors en carton-pâte, sans grecs en jupette et sandales ou romaines en robe du soir néo-classique et avec des acteurs qui savent jouer. Un film sérieux, comme le très bon film/documentaire Le dernier jour de Pompei.
Et là... Je cherche encore ce qui peut être grec ou antique dans ce film. On me dit que, graphiquement, visuellement, c'est génial. Moi, je veux bien, mais pour le reste... On a donc une armée de spartiates qui ressemblent aux athlètes du calendrier des dieux du stade, avec beaucoup d'hormones et de stéstostérone, à forte atmosphère homo-érotique (genre amitié virile et tout ça) et il faut vraiment chercher les rares nanas qui apparaissent ici et là... En face, des perses-ninjas qui se battent comme Bruce Lee, des créatures bizarres vaguement Heroic Fantasy et un roi des perses qui a tout du basketteur NBA ou d'un top-modèle africain, véritable quincaillerie ambulante. Bien sûr, les gentils spartiates sont les meilleurs, les perses sont très méchants, il y a un méchant traître et le film nous livre une grande réflexion finale à trois balles sur l'héroisme et le sacrifice, genre :"Tu seras un homme mon fils"
Bon, ses défenseurs disent de ce film que c'est une vision différente, bien particulière, de la célèbre histoire. OK, mais faudrait prévenir avant.
Certains aiment et je respecte leurs goûts. Mais pour moi, ce film est une bouse immonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3222
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: 300   Lun 27 Mai - 21:58

Le genre de film qui me fait fuir plus qu'autre chose, une belle soupe infâme moderne et sans âme, rien à sauver dans ce navet, le vide par le vide, et qui au bout du compte nous donne une incoercible diarrhée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3287
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: 300   Lun 27 Mai - 22:08

Ah, pour une fois, voici un film relativement récent que j'ai vu. Enfin dans des conditions exécrables, sur un écran de PC portable, avec le son au casque, bref...

J'ai quand même pu me rendre compte que la photo était superbe, d'accord. Mais là, c'était franchement l'overdose de photo vu que c'était systématique.
En comparaison, quand Wong Kar-wai fait In the Mood for Love avec la fameuse scène de la pluie, c'est un choc dans le film, formidablement bien servi par la musique.
Dans 300 je n'ai pas ressenti de choc vu que c'était toujours à bloc.

L'ennui quand la photo prend le dessus, c'est que ça donne un côté prétentieux... limite exercice de style.
Donc 300 est effectivement superbement filmé, mais cela ne doit pas occulter le principal : j'ai trouvé ça ennuyeux au possible, creux.

Concernant la légèreté historique, on est habitué à ça avec hollywood, l'usine à films chewing gum.
Mais là, franchement, c'est n'importe quoi. Le clou pour moi étant ce Roi Perse de 3 mètres de haut tout habillé d'or.
Finalement, ce roi est comme le film : folie des grandeurs, habillage doré, mais la montagne accouche d'une souris.

Au moins ce film a l'intérêt de diviser les avis, j'espère qu'il y en aura des divergents sur le forum, et que le film aura des défenseurs...

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1585
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: 300   Lun 27 Mai - 23:26

J'aimerais bien pouvoir défendre honorablement et convenablement ce film, mais cela relève un peu de la mission impossible.

J'avais vu la bande annonce et tudieu ! Cela en jetait terrible. Il fallait le voir ... et bien sûr, je l'ai raté au cinoche.
J'ai donc acheté le dvd et ... comment dire, à la fin du film, je me sentais tout vide. Impossible de savoir s'il fallait rire ou pleurer. J'étais super déçu et pas loin de jeter le dvd à la poubelle.
Comme tout le monde le dit et le répète, superbe image, des plans ingénieux, une couleur, etc... Mais des passages narratifs imbéciles, des personnages archétypés au-delà de l'inimaginable, une forme de « stéréotypisation » de l'homme fort et je ne parle bien évidemment pas de l'Antiquité qui ne sert que de prétexte à montrer des corps dans des lieux imposés. Et je déteste viscéralement la vision donnée de l'ennemi, le truc qui me fait tout de suite penser aux préceptes religieux de la Chrétienté du Moyen Âge : corps difforme égal âme difforme, vouée au Mal, qui paie pour des péchés cachés, des vices secrets, qui mérite sa punition et qui éventuellement finira brûlée, etc... Beurk !

Donc une image parfaite pour un clip, voire un court métrage. Mais dur dur pour un film.

Alors aujourd'hui, j'arrive à peu près à le revoir avec un certain plaisir, car j'apprécie la performance de l'acteur qui joue Léonidas (Gérard Butler), qu'il y a deux ou trois scènes que j'aime bien (comme lorsqu'ils rigolent sous la pluie de flèches - pluie ridicule au demeurant -, ou quand Léonidas explique qu'il a 300 guerriers - ce qui me fait toujours sourire et ce que je ne trouve pas faux du tout) et parce que je le vois en allemand. Peut-être que les dialogues passent mieux qu'en français... Et surtout que j'occulte complètement les côtés qui me gênent - je ne les prends plus en compte et je hausse les épaules, ou bien j'essaie d'imaginer ce qu'il aurait fallu faire. Il est devenu pour moi un petit film de série B. Pas un nanar, pas à vouer aux Géhennes, mais bien loin des récompenses et de l'encensement dont il fut le réceptacle (16 prix à son actif quand même).
Mais cela ne cache pas la misère de ce film, d'un roi des Perses qui n'est absolument pas crédible - comme tout le film d'ailleurs, et surtout, surtout, cette notion de film prétexte, de film écran qui n'est pas là pour narrer, pour interpeller, pour structurer un récit, mais juste pour ahaner des "beautiful picture", ce qui prouve que d'avoir de belles scènes en tête, une super image qui déchire, ne suffit jamais à conter une bonne histoire. Il faut un scénario et un minimum d'objectif narratif. 300 n'a rien de tout cela. Reste à savoir si le comics est du même tonneau ??

Je refuse par contre d'analyser personnellement ce film sous l'angle polémique de l'œuvre politique - ce parti pris me semble trop facile.


Dernière édition par Astre*Solitaire le Jeu 9 Juin - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Youpi l'alchimiste

avatar

Masculin Messages : 518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: 300   Mer 29 Mai - 0:43

En gros personne pour m'encourager à le voir en entier, j'ai vu quelques morceau dans des video youtube, cela me semblais pas mal mais là vous m'avez calmé.
Je me demandais y a t il eu ces dernières années un péplum qui vaille le coup parce qu'entre le clash of titans, 300 et les immortels le genre grillé pour les 50 prochaines années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5220
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: 300   Mer 29 Mai - 7:11

J'ai vu ce film en streaming et ... je ne suis pas prêt de l'acheter en DVD ! lol!

Vous avez tout dit sur ce film, je n'ai rien à ajouter. Ils ont voulu faire un film "choc" en se basant sur un épisode historique réel, franchement, ils auraient mieux fait d'aller se coucher... ce film s'avère creux, avec des dialogues niaiseux du genre héroïsme à deux balles dont on se passerait volontiers. Je reconnais toutefois qu'il y a quelques belles scènes de batailles, pour peu qu'on apprécie le genre fantastique... mais certainement pas adaptées à un film qui se veut historique.

A la rigueur, je préfère la nouvelle version du "Choc des Titans", elle a le mérite, au moins, de ressusciter le genre mythologique. Quitte à me remplir les yeux d'effets visuels, autant que ce soit avec des créatures divines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Paul Le Puel

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 155
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 42
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: 300   Mer 29 Mai - 8:25

Je suis loin d'être insensible au talent de Frank Miller, notamment pour sa série Sin City...ce n'était donc pas illogique pour moi de me rendre au cinéma pour voir une de ses réalisations portées à l'écran (que je n'ai toujours pas lu d'ailleurs).
J'avoue qu'à l'époque, l'esthétique de "300" fut bluffante et novatrice. Je ne l'ai pas revu aujourd'hui car, tout comme vous, le reste m'a plutôt navré.
Plus globalement, je ne suis pas adepte des portages de comics à l'écran...le seul aujourd'hui qui me satisfait est justement SIN CITY (plus stylé, plus étrange). Je pourrais expliquer cela par l'idéalisation que je fais de mes lointaines lectures de Marvel et autres comics. Ayant même hérité des tous premiers Strange, Spidey et autres Titan de la part de mon oncle, je me suis abreuvé de ces univers durant toute mon adolescence jusqu'aux années 90. Et lorsque j'essaie aujourd'hui de visionner des Spiderman (pourtant réalisés par Sam Raimi) et autres X-Men, Avengers...je trouve le temps long... mais long!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3287
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: 300   Mer 29 Mai - 12:14

Paul Le Puel a écrit:
...
Plus globalement, je ne suis pas adepte des portages de comics à l'écran...le seul aujourd'hui qui me satisfait est justement SIN CITY (plus stylé, plus étrange). Je pourrais expliquer cela par l'idéalisation que je fais de mes lointaines lectures de Marvel et autres comics. Ayant même hérité des tous premiers Strange, Spidey et autres Titan de la part de mon oncle, je me suis abreuvé de ces univers durant toute mon adolescence jusqu'aux années 90. Et lorsque j'essaie aujourd'hui de visionner des Spiderman (pourtant réalisés par Sam Raimi) et autres X-Men, Avengers...je trouve le temps long... mais long!!!

Les tous premiers Strange et Titan, miam drunken à l'époque je me serais régalé.
J'en avais quelques-uns quand même mais pas dans les premiers numéros ; et c'étaient surtout Special Strange avec les X-Men.

Paul Le Puel a écrit:
...
Plus globalement, je ne suis pas adepte des portages de comics à l'écran...je trouve le temps long... mais long!!!
Pareil : le portage des comics à l'écran m'indiffère, et je m'ennuie.
Il y a pourtant un truc que j'ai bien aimé, c'était dans un film Spiderman : les tentacules du Dr Octopus, qui m'ont paru bien plus flippantes dans le film que dans le comics.

Pour en revenir au réalisateur de 300, Zack Snyder : son film suivant à été The Watchmen tiré de l'œuvre de Moore-Gibbons.
Je vais demander à Long John Silver si il veut bien créer ici un sujet sur le film : il l'a déjà fait sur la Taverne lors de la sortie, un bon copié collé actualisé pourrait faire l'affaire.
Et puis c'est un spécialiste des comics, fan des Watchmen et de Moore, et il y a des trucs à dire sur le film...

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7145
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: 300   Mer 29 Mai - 15:46

Pour répondre à Youpi, je citerais Gladiator, qui est quand-même un sacré film, même si, historiquement, c'est du grand n'importe quoi et si la vision de Rome par Ridley Scott ne correspond absolument pas à la ville telle qu'elle était.
Il y a le Quo Vadis de 2001, pas mal du tout, mais qui reste quand-même beaucoup trop manichéen (j'en ferai une critique prochainement).
Finalement, il y a surtout le très bon film/documentaire Le dernier jour de Pompei, très bien fait et très instructif en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5220
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: 300   Mer 29 Mai - 17:21

Voyageur Solitaire a écrit:

Finalement, il y a surtout le très bon film/documentaire Le dernier jour de Pompei, très bien fait et très instructif en plus.

Il y a aussi 448 BC OLYMPIAD de Paul Pissanos.



C'est une fiction-documentaire qui reconstitue ce qu'étaient les Jeux Olympiques dans la Grèce antique. Le tout interprété par de véritables athlètes contemporains qui ont accepté de jouer le jeu.

C'est assez bien fait je trouve.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3222
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: 300   Mer 29 Mai - 18:30

Voyageur Solitaire a écrit:

Finalement, il y a surtout le très bon film/documentaire Le dernier jour de Pompei, très bien fait et très instructif en plus.

Pour moi c'est la seule création moderne sur l'antiquité à sauver, pour le reste on oublie...

C'est vraiment une très belle réalisation touchante et crédible.

Pour le reste je reste sur les anciens peplums des années 50 et 60, avec de véritables acteurs, et des vrais morceaux de bravoure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7145
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: 300   Mer 29 Mai - 20:24

Tiens, je connais pas 448 BC OLYMPIAD... Pour ma part, dans le même genre, j'ai Quand les dieux couronnaient les hommes, sur le même sujet. Merci pour l'info Gorak ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5220
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: 300   Mer 29 Mai - 20:28

Voyageur Solitaire a écrit:
Merci pour l'info Gorak ! Wink

De rien. Je pense que tu peux le trouver en fouillant sur Amazon ou Chapitre.com.

Moi, je l'ai acheté directement à la boutique du musée d'Olympie quand j'étais allé là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1585
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: 300   Mer 29 Mai - 20:38

Sans chercher à être un enquiquineur ou à faire de la polémique inutile, je vous trouve un peu dur.

Le cinéma est avant tout un outil de divertissement. Alors oui, il peut être utilisé comme moyen de communication, oui, il peut servir à instruire, faire comprendre/connaître, expliquer et oui, on peut en mésuser ; mais tel qu'il est aujourd'hui utilisé, c'est pour divertir - en sachant que je considère ici ce mot de manière très positive.
Rappelons-nous l'incroyable polémique autour de Salammbô de Flaubert à qui l'on reprochait son manque d'authenticité historique ou la querelle du Cid à qui, justement, on reprochait une trop grande vérité historique. Que ce soit la lecture d'un roman, une pièce de théâtre ou de nos jours un film, ils sont avant tout conçus pour divertir. (Et même faire gagner beaucoup d'argent, mais ça, c'est un autre problème.)
Lorsque Ridley Scott réalise Gladiator (film qui me pose de nombreux problèmes en raison d'un scénario qui mélange les genres et qui s'est bâti sur un compromis ruinant les trames narratives abordées - passons, ce n'est pas le propos), il ne cherche absolument pas à faire un film historique, à faire un documentaire. Il veut raconter une histoire, nous la faire vivre, nous la faire partager. Sa Rome est une sorte de Rome idéalisée, ses personnages aussi, l'image aussi. À quel moment dans votre vie avez vous pu voir de très près et au même niveau une main effleurant les épis de blé ? Il faut s'agenouiller dans le champs et regarder un type qui le fait. L'image est donc une image travaillée, non réaliste, conçue pour nous amener une part de rêve, des sentiments, une émotion. En fait, au cinéma, le cinéma de loisir, tout est faux - tout comme lorsqu'on lit un roman, même autobiographique ou historique (attention, je parle bien de roman) : on utilise des procédés de styles, de narration pour nous conduire là où l'auteur le désir. (Sans compter le travail du lecteur, mais une fois encore, ce n'est pas le sujet.)

Aussi, je ne pense pas qu'il faille s'attacher à une vérité historique (même si cela fait bien plus crédible d'essayer de l'approcher), car il n'y a pas de limite réelle que l'on puisse fixer à une vérité historique, qu'il faille s'attacher à comment c'était en vrai - mais plus à un rendu esthétique qui correspond non seulement à l'image présente dans l'inconscient collectif, mais aussi à la vérité que l'on veut voir projeter à l'écran par rapport à cet imaginaire historique. Et parfois cela fonctionne très bien, parfois (comme pour Robin Wood et les barges du débarquement) moins bien. Tout le problème est, en fait, d'arriver à être crédible, à être convainquant.  

Pour 300, ce n'est pas l'invraisemblance historique que je lui reproche, il me suffit d'ouvrir un livre d'histoire pour retrouver l’événementiel des Thermopyles, ce sont les choix artistiques très polémiques - bêtement polémiques, les histoires annexes imbéciles, les prétextes à l'histoire et les justifications de l'histoire mal bâties, tout un ensemble qui alourdi et gâche le spectacle.
Après, que cela ne respecte pas les costumes, l'histoire, la manière dont la réalité fonctionne - mais aucun film policier moderne ne le fait, aucun film d'action, aucun thriller. Ou alors presqu'aucun... Aussi pourquoi exiger davantage d'un film basé sur l'histoire mais qui n'est jamais historique ? Pourquoi se focaliser principalement sur cet argument qui pour un film - et je vous prie tous de me pardonner - n'a que peu de sens, voir pas de sens ?

Enfin, ce n'est que mon point de vue^^. Et j'ai pu bien sûr mal interpréter le vôtre.


Dernière édition par Astre*Solitaire le Jeu 9 Juin - 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3287
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: 300   Mer 29 Mai - 22:58

Je partage pas mal de tes points de vue.
Je vois ce que tu veux dire avec l'exemple de Gladiator comme divertissement. Effectivement, le soucis historique n'est pas une fin pour un film dont le but est de divertir.
Sauf que moi, côté divertissement, je me suis encore ennuyé avec 300. Bien plus que pour Gladiator.

Tu as trouvé le mot qui résume me souvenirs du film : "un clip". Musical ou publicitaire, comme on l'entend.
D'ailleurs une visite sur wikipedia m'apprend ceci :
Citation :
Après une formation artistique à Londres et Pasadena, Zack Snyder se lance dans la publicité et se fait rapidement remarquer pour son style et son sens de la narration. Travaillant à la fois comme directeur de la photographie et réalisateur, il signe des spots pour les plus grandes marques (Audi, Jeep, Budweiser, Nike, Reebok, Subaru…)

- Directeur de la photo : logique, les images et la photo du film sont superbes.
- Publicitaire : là, c'est bien ce que je pressentais. La pub, comme la photo, ce n'est pas ça qui fait le cœur d'un film. Manque d'âme. Creux dedans.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2231
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: 300   Jeu 30 Mai - 18:37

Pas vu et apparemment j'ai rien raté ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5220
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: 300   Dim 2 Avr - 11:13

Le top de la connerie mais allez, pour le fun, on se repasse tous cette scène "épique"...

THIS IS SPARTAAAAAAAA !!!! lol!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 300   

Revenir en haut Aller en bas
 
300
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LES LIVRES DE VISION :: Films et séries Fantasy-
Sauter vers: