AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-82%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
19.90 € 110 €
Voir le deal

 

 La symbolique de la pomme

Aller en bas 
AuteurMessage
Yavanna
Admin
Yavanna

Féminin Capricorne Messages : 112
Date d'inscription : 08/01/2012
Age : 33
Localisation : Au pays des poulbots galopants et des mégères tachées de craie
Emploi/loisirs : Maîtresse pour apprentis assassins, gratteuse acharnée et bergère de moutons alcooliques
Humeur : Pneumonique

La symbolique de la pomme Empty
MessageSujet: La symbolique de la pomme   La symbolique de la pomme Icon_minitime1Sam 14 Jan - 18:31

Avant d'aller plus avant, j'ai envie de dire une chose primordiale, en ce qui concerne la "pomme" de la Bible : attention aux déformations du langage courant ! Dans la version latine de la Bible (celle qui sert généralement de base couplée à la traduction hébraïque dont certains termes sont encore flous), le fruit de l'arbre de la connaissance du Bien et du Mal est désigné sous le terme "pomum" qui signifie en réalité ... fruit ! Ce n'est que par déviation sémantique que le terme finit par désigner le plus commun et le plus consommé des fruits. Car en effet, en latin, la pomme s'appelait "malum", étymologie que l'on ne retrouve aujourd'hui que dans le nom botanique de l'arbre qui lui donne naissance, le pommier.
Donc, nous pouvons l'affirmer avec certitude, le fruit dont la consommation entraîna la chute d'Adam et d'Eve n'est pas une pomme ! C'est un fruit, d'un arbre mystique, dont l'espèce n'est à aucun moment identifiée.

La pomme est liée à Avalon là encore pour une raison étymologique, puisque dans les dialectes celtes (qui sont, je le rappelle inutilement, à l'origine des mythes et cycles avaloniens) pomme se disait "abalo". Cette racine se retrouve dans un grand nombre de dialectes anciens, notamment le gaulois ("auallo"), le vieil irlandais ("aball"), le vieux gallois ("afal"), la cornique ("aval"), et certaines langues régionales françaises actuelles, comme le breton (ou pomme se dit "aval").

L'assimilation de la pomme à l'Autre Monde ne date pas d'hier dans les régions occidentales pour des raisons finalement assez simples :

⭐ Comme je l'ai dit plus haut, la pomme était, de l'Antiquité jusqu'aux retours de croisades, LE fruit par excellence de nos latitudes, car le pommier était très largement cultivé. Facile à entretenir, résistant aux intempéries, cet arbre de petites dimensions (qui pouvait par conséquent être planté presque partout, y compris aux abord directs des maisons puisque ses racines, peu étendues par rapport à d'autres essences, ne représentaient que peu de risques pour les fondations) donnait une quantité fort appréciable de fruits connus dès l'Antiquité pour leur valeurs nutritives (riche en glucides, sans aucun lipide, riche en vitamine C, E, B1, B2, PP, B5, B6, B9, provitamine A, etc etc) et curatives (elle était notamment utilisée comme prévention contre les infections bactériennes et dans la préparation d'onguents, puisque notre mot "pommade" vient justement de ... pomme !). De plus, la pomme a l'immense qualité de se conserver facilement et longtemps, qualité fort appréciable au temps des hivers rudes ! Bref, la pomme a été très tôt la meilleure amie de l'homme, d'un point de vue nutritionnel s'entend ^^

⭐ D'un point de vue plus symbolique cette fois, la pomme recèle de nombreux atouts qui en firent un fruit lié à l'immortalité. Sa forme sphérique, déjà, sans véritable début ni fin, et la disposition particulière de ses pépins, enfin, lorsqu'elle est coupée transversalement. Les pépins dessinent en effet un pentacle parfait, emblème des 4 éléments dominés par l'esprit (et donc de la suprématie de la pensée sur la matérialité dans la pensée antique et médiévale). Rappelons que le pentacle n'est pas né avec la Wicca, dans les années 1950, mais beaucoup plus tôt ! Il était en effet l'un des symboles archaïques de la Déesse Aphrodite/Venus, et fut également partie intégrante de l'héraldique de Gauvain, le neveu du roi Arthur.

Bref, vous l'aurez compris, il n'est guère étonnant, même d'un point de vue simplement logique, de voir l'équivalent celte du Paradis associé à la pomme. Ce fruit était le garant de la santé et de la survivance des hommes, capable d'être consommé cru, sans aucune préparation préalable (à la différence des aliments comme les céréales), savoureux et facile à conserver, il n'est donc pas surprenant de voir une île destinée au repos des âmes valeureuses en être recouverte ... Rappelons également que la présence du pommier est souvent mentionnée dans les Champs Elysées, qui sont l'équivalent d'Avalon dans la culture gréco-romaine.

Que représente la pomme ?

Pour cette partie, je vais vous faire part de mon point de vue (ne prenez donc pas mes propos pour parole d'Evangile, il s'agit avant tout d'un ressenti purement personnel)
Rien de plus simple : la vie.
Pour toutes les raisons que je viens d'énoncer, la pomme est pour moi LE fruit par excellence, LA nourriture basique cueillie sur un arbre. J'ai de profondes racines dans la campagne, ma grand-mère maternelle a vécu dans un patelin minuscule d'Auvergne (qui s'appelait, je vous le donne en mille ... Pommier ! C'est vous dire encore une fois l'importance de cet arbre pour la population rurale !) et elle m'a toujours raconté sa période favorite de l'année, au début de l'automne, lorsqu'elle allait, avec ses frères, sœurs, et tous les gamins du hameau, récolter les pommes pour l'hiver. Elle aimait les cerises, également, mais, comme elle s'est toujours plu à me le répéter : "les cerises, c'est pour le goût, ça nourrit pas son homme". Effectivement, sous nos latitudes, quel fruit est plus nourrissant, plus garant de la survie que la pomme ?
Et puis ma mère me racontait souvent que pour Noël, elle recevait une chaussette garnie d'un biscuit, d'un petit joujou fabriqué par son père, et fermé à un bout par une orange, à l'autre par une ... pomme.
Bref, la pomme, plus que tout autre fruit, représente pour moi la vie potentielle (ses pépins), la vie préservée (ses qualités nutritionnelles) et la vie agréable (son goût sucré). N'oublions pas d'y ajouter ce symbole que je chéris tant, symbole de ma vie spirituellement parlant : le pentacle en son cœur.
La boucle est bouclée ^^

En quoi est-elle l'emblème d'Avalon, de la pensée avalonienne ?

Parce qu'Avalon, paradoxalement, est pour moi un principe de vie, celui qui est garanti par le souvenir. C'est là le secret de l'immortalité : la mémoire ! On dit souvent qu'à travers un enfant peuvent survivre ses parents, rien de plus vrai, pour moi. Tant qu'il y aura quelqu'un pour se souvenir de quelqu'un ou de quelque chose, alors cette dernière sera immortelle.
Et puis, la pomme est chargée d'Histoire ... Et l'Histoire n'est-elle pas une forme, si ce n'est LA forme, de la mémoire ?

Où effectuer des recherches symboliques pour approfondir ce sujet ?

Je pense (et cela n'engage que moi) qu'une symbolique que l'on désire approfondir passe d'abord pas une réflexion sur notre mythologie personnelle. C'est très bien de savoir que telle ou telle chose représente tel ou tel concept, mais c'est très limité. Avoir une spiritualité, ce n'est pas suivre servilement les codes établis par les gens qui nous ont précédés, c'est avant tout s'interroger, se poser des questions, même si elles n'ont pas de réponses. Car l'important, dans tout raisonnement, le plus fondamental, ce n'est pas la réponse en elle-même, c'est le moyen que l'on emploie pour y parvenir. Les dogmes établis ne sortent pas du néant : ils ont détrônés des préceptes déjà en place, devenus obsolètes ou gênants, pour les remplacer. A notre tour d'avoir le courage de remettre les connaissances livresques en question, en laissant s'exprimer notre libre arbitre et notre esprit critique : ce n'est pas parce qu'une chose est écrite qu'elle est vraie !
Cela parait un peu excessif de partir dans de grandes litanies pour un sujet apparemment aussi simple que la pomme, mais toute symbolique a besoin d'être nourrie par l'expérience.
Prenez par exemple les multiples dictionnaires des rêves que l'on trouve sur le marché : ils proposent des interprétations toutes faites sur des symboles récurrents qui ne frappent personne de la même façon ! Nous avons tous un ressenti, un vécu, un potentiel émotionnel, une expérience personnelle différente. par conséquent, un même symbole peut parfaitement recouvrir une multitude d'interprétations, propres à chaque personne.

Je dérive un peu dans des considérations philosophiques, donc je vais m'arrêter là pour l'instant ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://spacesheepcanfly.weebly.com
 
La symbolique de la pomme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: EN ROUTE VERS... :: Avalon-
Sauter vers: